Chlorophytum dans la maison: comment planter et cultiver une fleur – mauvaise herbe d’intérieur. Tout sur les avantages du chlorophytum (photo)

Chlorophytum est considéré comme les plantes d’intérieur les plus sans prétention et utiles.

Une fleur herbacée pérenne a une rosette de feuilles tombantes linéaires.

Avec de bons soins, la plante remerciera le propriétaire avec des paniers de fleurs.

La culture du chlorophytum est un plaisir, car ce n’est pas pour rien que les gens l’appellent «house weed».

Cependant, l’amour général de la fleur a gagné non seulement la facilité de soin, mais également ses propriétés utiles.

La plante adulte est capable de purifier l’air, de détruire les bactéries et les microbes. Il est omniprésent dans les institutions pour enfants, les hôpitaux et les entreprises.

Grâce à toutes ses qualités, le chlorophytum mérite une attention particulière et est un candidat digne de grandir chez lui.

Culture de chlorophytum: tout ce qui concerne la plantation (photo)

En floriculture d’intérieur, de nombreuses espèces de cette fleur étonnante sont connues, mais certaines d’entre elles sont particulièrement friandes des producteurs de fleurs. Le plus souvent, les espèces panachées de chlorophytum sont cultivées à la maison: les feuilles de la plante ont des rayures blanches et des fosses. La plantation de toutes les variétés est la même. Il est réalisé en divisant le vieux buisson ou par de jeunes rosettes enracinées. Les jeunes plantes prennent rapidement racine et évoluent vers la croissance. Le meilleur moment pour planter des fleurs est le printemps ou l’été.

Sélectionne un emplacement pour l’usine

Chlorophytum est conçu pour nettoyer les locaux de composés nocifs, donc le meilleur endroit pour lui est la cuisine. Pratiquement toutes les variétés de plantes aiment le soleil, mais à partir des rayons directs, ils devraient être pritenyat. La fleur se sent parfaitement à l’ombre, mais les espèces bigarrées perdent leur ornementation dans cet arrangement. Il est préférable de placer le pot avec du chlorophytum sur la fenêtre est ou ouest.

Fournissant suffisamment de chlorophytum pour la croissance et le développement, la plante profitera d’une vue magnifique, de feuilles vertes juteuses et d’une floraison abondante. Si la fleur n’a pas assez de lumière, vous pouvez la voir par son apparence:

• les pointes des feuilles jaunissent;

• la croissance est lente;

• Les feuilles colorées pâlissent.

Taille du pot pour chlorophytum

La plante se caractérise par sa croissance rapide, après un certain temps après la plantation de chlorophytum se transforme en un arbuste chic. Le pot pour la plantation devrait être spacieux, mais peu profond. La fleur se sent bien dans les assiettes basses. Le matériau à partir duquel le pot est fait est d’une grande importance lors de la plantation de chlorophytum. Les contenants d’argile ne rentrent pas, car le sol s’y assèche rapidement, ce qui nuit au système racinaire de la plante. Il est préférable de donner la préférence aux contenants en plastique ou en céramique. Il aura l’air bon chlorophytum dans des pots suspendus ou dans une casserole avec des palmiers. Le matériel du pot de fleurs devrait être assez fort, car la plante a un système racinaire puissant et peut le diviser.

De quel type de sol la plante a-t-elle besoin?

Chlorophytum est peu exigeant pour les sols, il pousse bien dans les sols universels pour les plantes d’intérieur. Les jardiniers expérimentés préfèrent préparer un substrat pour planter la fleur eux-mêmes. Pour ce faire, mélanger deux parties d’humus de feuille, atterrir avec une partie de sable. La principale exigence pour le sol pour la plantation de chlorophytum est la souplesse. Le sol fini doit bien passer l’eau, empêchant sa stagnation chez les chevaux, ce qui est préjudiciable à la plante.

Quand transplanter le chlorophytum?

Les jeunes plants ont besoin d’une greffe fréquente, qui est faite plusieurs fois par saison. Une transplantation prévue d’une fleur adulte est effectuée au printemps.

Effectuer la procédure dont vous avez besoin pour inspecter soigneusement les racines de la plante, enlever toutes les parties endommagées et sèches. L’état des racines au moment de la transplantation vous parlera de la santé de la plante.

• S’il y a des épaississements sur les racines, cela indique un arrosage insuffisant.

Mettre une fleur dans un nouveau pot spacieux, vous devez tailler ses racines par 1/3 de la longueur. Une telle procédure ne nuit pas à la plante, mais lui permettra de s’installer rapidement dans un nouvel endroit.

Comment comprendre qu’il est temps de transplanter le chlorophytum?

1. Si la plante occupe toute la surface du pot, a considérablement augmenté et il est clairement visible qu’il est à l’étroit, alors il est nécessaire de transplanter.

2. Si les racines sont déjà visibles dans les trous de drainage de l’eau, il n’est pas possible de serrer avec la greffe.

Un nouveau pot est sélectionné en taille plus grande que la précédente de quelques centimètres. Idéalement, le système racinaire de la fleur doit être situé librement, au fond il y a un espace de 4-5 cm.

Soins pour chlorophytum: arrosage, top dressing, régime de température

Toute plante se sent bien dans un environnement confortable pour la croissance et le développement, le chlorophytum ne fait pas exception. Créer des conditions appropriées pour une fleur est facile.

Régime de température pour la croissance

La plante herbacée n’est pas lunatique au régime de température, mais en hiver elle peut tomber malade dans une chambre froide. La température optimale pour garder la fleur en hiver sera de +18 degrés. En été, la fleur est utile pour sortir à l’air frais, mais pour se protéger du soleil brûlant. La température dans la pièce en croissance devrait être de +25 degrés.

Important!L’usine ne doit pas être exposée à l’air froid et aux courants d’air. Par conséquent, en hiver, vous devez ventiler doucement la pièce.

Humidité de l’air

Chlorophytum aime l’humidité élevée. Pendant la période estivale, des pulvérisations fréquentes et une douche chaude sont utiles. En hiver, la fréquence de pulvérisation réduit. Si le pot avec la fleur est proche du chauffage central, la plante doit être irriguée en hiver.

Avec une humidité insuffisante, le chlorophytum est souvent malade, l’ornementation de la fleur est perdue: les pointes des feuilles se dessèchent et meurent. Augmenter l’humidité autour du pot avec la fleur peut être de différentes manières. L’un d’eux consiste à placer le récipient dans un récipient contenant de l’eau et de l’argile expansée.

Important!Vaporiser la fleur le matin, afin que les rayons du soleil ne brûlent pas les feuilles.

Arrosage

Chlorophytum est une plante qui aime l’humidité. En période de croissance active, du début du printemps à l’automne, la fleur a besoin d’arrosages fréquents. Au début de la période de repos, la fréquence de l’irrigation réduit. Cependant, il est impossible de remplir la plante, car elle est pleine de maladies putréfactives.

Pour l’irrigation, utiliser de l’eau chaude permanente. A propos d’un arrosage insuffisant peut être jugé avec la présence de phoques sur les racines, la perte de feuilles et la sécheresse de la coma de la terre. Avec un régime d’arrosage bien organisé, la plante a l’air en bonne santé, pousse bien et s’épanouit abondamment.

Nourrir le chlorophytum

La fleur est très sensible à l’application d’engrais. Du printemps à l’automne, il peut être nourri avec des complexes pour plantes à fleurs. Fréquence d’application des engrais – 1-2 fois par mois. Overfed fleur “graisses” et cesse de fleurir, et devient également sujettes à diverses maladies. Pour appliquer l’engrais il est nécessaire le matin ou le soir à l’arrosage, en observant strictement la concentration de la solution. Il est important de se rappeler que les jeunes plantes ont besoin de moins d’alimentation que les grands spécimens plus âgés.

Conseils!Préparer des engrais pour chlorophytum peut être fabriqué à partir de peau de banane. Pour ce faire, peler d’une banane est insisté dans un litre d’eau en un jour. Une telle solution convient non seulement pour nourrir le chlorophytum, mais aussi pour fertiliser toutes les fleurs d’intérieur.

La période de repos

Il n’y a pas de période de repos clairement exprimée dans la plante, mais la fleur a encore besoin de repos. En règle générale, il est organisé en hiver. À ce stade, il est nécessaire d’abaisser la température du contenu, de sorte que dans le chlorophytum frais posé de nouveaux bourgeons floraux.

Cultiver une fleur sans période de repos est impossible, il s’épuise rapidement, perd de son attrait et nécessite le remplacement d’un nouveau spécimen.

Culture de chlorophytum: reproduction (photo)

Chlorophytum se multiplie avec des paniers de filles, qui se forment après la floraison. Le meilleur moment pour cela est le printemps. Pour poursuivre la culture, choisissez la plus grande rosette enfouie dans le sol. Alternativement, vous pouvez mettre la douille dans un récipient d’eau et attendre jusqu’à ce que les racines apparaissent, puis déposez-le.

Les copies adultes sont propagées en divisant le buisson pendant la transplantation. Il est divisé en parcelles séparées et planté.

La floraison du chlorophytum se poursuit tout au long de la saison de croissance, donc s’il n’y a pas besoin de propager une fleur, alors les rosettes en excès sont coupées. Cette technique va prolonger la floraison, la plante lancera régulièrement de nouvelles flèches.

Les avantages du chlorophytum à la maison

En plus du fait que le chlorophytum nettoie l’air, il le sature d’oxygène. La plante adulte détruit jusqu’à 80% des microbes et humidifie la pièce. Les médecins recommandent de cultiver du chlorophytum dans les maisons où la sécheresse de l’air est accrue, où les enfants ont tendance à avoir des maladies ARVI fréquentes.