Comment reconnaître une blessure au nez et des signes de complications de la blessure. Méthodes de premiers soins et de traitement avec une blessure au nez

Une blessure au nez fait référence à des blessures assez fréquentes, qui sont très douloureuses.

Étant donné que de tels dommages affectent la partie faciale du crâne, le laisser sans attention est tout simplement dangereux.

Et, malgré le fait que l’intégrité des structures osseuses et cartilagineuses ne se détériore pas avec une blessure au nez, un tel traumatisme peut provoquer de graves conséquences.

Blessure au nez: causes et symptômes

La principale raison d’une blessure au nez est un coup direct, résultant d’une chute, une collision avec des objets solides.

De tels accidents, qui peuvent survenir à la fois dans la vie quotidienne, en vacances ou au travail, personne n’est assuré. Cependant, certains patients peuvent être attribués en toute sécurité au groupe à risque.

Plus souvent avec les ecchymoses du nez entrent en collision:

1. Les bébés en raison de l’augmentation de l’activité de l’âge.

2. Adolescents lors de sports dangereux ou repos trop actif, combats.

3. Athlètes professionnels et amateurs qui pratiquent des sports traumatisants.

4. Les personnes âgées qui subissent des blessures similaires en raison de la perte d’équilibre sous l’influence de maladies liées à l’âge.

De plus, les risques d’avoir une blessure au nez augmentent en cas de glace.

En cas de blessure au nez, les tissus mous sont affectés.

La symptomatologie de la lésion est légèrement différente des signes de fracture.

Cependant, il y asymptômes caractéristiques, observé avec précision avec une ecchymose, qui comprennent:

1. Douleur aiguë et intense, qui est habituellement capable d’intensifier pendant la pression, et parfois même de légères touches. La douleur avec une ecchymose peut être beaucoup plus intense que pendant une fracture.

2. Gonflement en développement rapide.

3. L’apparition d’hémorragies sous-cutanées, se manifestant par des rougeurs, des ecchymoses et des ecchymoses, localisées non seulement dans la région du nez, mais aussi autour des yeux.

4. Perte de conscience à court terme, ainsi que vertiges fréquents après avoir eu une ecchymose.

5. Déchirure accrue.

6. Saignement nasal, dont l’intensité dépend de l’état et de l’emplacement des vaisseaux sanguins, ainsi que la coagulabilité du sang.

7. Problèmes de respiration, dus à un œdème de la cavité nasale et à la présence de caillots sanguins dans le nez.

Chez certains patients, une blessure au nez peut également être accompagnée de:

• nausée ou vomissement;

• hémorragie dans les globes oculaires;

• problèmes de vision;

• mal de tête sévère;

• retard.

De tels signes peuvent indiquer une commotion cérébrale, qui peut souvent accompagner une ecchymose du nez.

En outre, une blessure au nez peut provoquer un certain nombre de conséquences sous forme de:

• déformation du nez avec changement de forme ou déplacement latéral;

• courbure de la cloison dans le nez;

• problèmes de respiration sous forme de ronflement nocturne, de reniflement ou de sifflement accompagnant la respiration;

• suppuration, abcès, processus infectieux accompagnés de fièvre et également de maux de tête importants;

• septicémie ou méningite purulente;

• sinusite, rhinite ou sinusite;

• apparition d’anomalies allergiques;

• herbes crâniennes-cérébrales.

Blessure au nez: premiers secours

Immédiatement après avoir reçu une blessure au nez, il est important de donner une aide appropriée. Cela permettra d’éviter l’apparition d’ecchymoses importantes, des ecchymoses et d’autres complications plus graves.

Tout d’abord, la victime doit être plantée et rassurée, pas autorisée à effectuer des mouvements brusques et actifs. Avec un tel traumatisme chez le bébé, il doit être distrait et tout moyen d’éviter les pleurs, car lors d’un fort pleurs, la probabilité de gonflement est augmentée.

Si la blessure s’accompagne d’une hémorragie nasale, il est nécessaire d’incliner légèrement la tête de la victime vers l’avant. Dans les passages nasaux, vous devez insérer des turuns, qui peuvent être fabriqués à partir de coton ou de bandage. Avant leur administration, ils sont mouillés dans du peroxyde d’hydrogène. Ces tampons doivent être dans le nez jusqu’à 10 minutes. Pour arrêter le saignement intense peut prendre une demi-heure.

S’il n’y a pas de saignement, la tête devrait être rejetée. Cette manipulation peut réduire la douleur et l’enflure.

Sur le pont du nez, et aussi sur la nuque, une compresse de glace est appliquée, qui ne se conserve pas plus de 15 minutes. De telles compresses doivent être faites les deux premiers jours après avoir reçu la blessure trois fois par jour. À ces fins, vous pouvez utiliser de la glace enveloppée dans un tissu dense ou une bouteille d’eau chaude remplie de liquide réfrigéré.

Si les blessures sont endommagées et la peau, les abrasions ou les blessures sont traitées avec du peroxyde d’hydrogène, puis un pansement est appliqué à partir du bandage.

Si vous avez une douleur intense, vous pouvez utiliser un analgésique. Dans de tels cas, il est préférable d’utiliser des analgésiques. Les médecines du groupe non stéroïdien sont capables d’intensifier les saignements nasaux, ainsi ils ne sont pas recommandés pour prendre avec une blessure de nez.

Blessure au nez: traitement

Après avoir fourni les premiers soins à la victime, il est nécessaire de montrer au médecin. L’ecchymose est difficile à distinguer visuellement d’une fracture. Par conséquent, des mesures diagnostiques supplémentaires seront nécessaires pour déterminer le type de blessure. De plus, une ecchymose peut être accompagnée d’une commotion. Une pathologie similaire nécessite un traitement sérieux et assez souvent dans un hôpital.

Par conséquent, vous pourriez avoir besoin d’un examen radiographique ou tomographique.

Le traitement des ecchymoses sans complications graves est:

1. Application périodique sur le site d’endommagement des compresses de glace, qui font les deux premiers jours.

2. L’utilisation d’onguents qui favorisent la résorption des hématomes.

Les médecins recommandent d’utiliser la pommade trochsevazine avec une blessure au nez. Ce remède est capable de renforcer les vaisseaux sanguins, de réduire les poches et de guérir les ecchymoses, les ecchymoses. Appliquer une pommade similaire sur le site de la blessure jusqu’à trois fois pendant la journée sous le bandage. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un onguent Traumeel ou un autre remède externe avec une teneur en héparine.

Si le patient a des lésions cutanées, un traitement antiseptique régulier sera nécessaire, suivi de pansements stériles appliqués sur le site de la lésion.

Pour faciliter la respiration, le patient reçoit des gouttes avec une action vasoconstrictrice.

Après quelques jours, il est permis de commencer à effectuer des procédures de physiothérapie sous forme d’électrophorèse, laser ou thérapie magnétique. Ces procédures aident à combattre l’œdème, contribuent à réduire la douleur et à augmenter le flux sanguin. Dès le troisième jour, vous pouvez commencer les procédures de réchauffement.

Pendant le traitement d’une blessure au nez, le patient a besoin de repos complet. Par conséquent, les enfants ne sont pas autorisés à bouger, sauter et courir activement. Il est nécessaire de surveiller de près le comportement de l’enfant, afin de ne pas manquer les signes de commotion cérébrale.

En présence de vertiges et de douleurs sévères, il est conseillé à la victime d’observer un repos au lit strict jusqu’à la disparition des symptômes négatifs.

Blessure au nez: remèdes populaires

Il est possible de lutter contre les conséquences d’une blessure au nez à l’aide de recettes folkloriques. La chose principale est de prendre en compte que pour les ecchymoses les premiers jours exigent froid. Pour réchauffer les procédures, vous ne pouvez recourir qu’au troisième jour.

1. Pour réduire la douleur avec une blessure au nez peut être à l’aide de fleurs de renoncule, à partir de laquelle sont préparés teinture alcoolique ou un bouillon. Ces remèdes sont utilisés pour frotter la zone meurtrie, qui doit être fait avec des mouvements précis deux fois par jour.

2. Le chou unique possède des propriétés anti-inflammatoires et anti-edematic. Avec une blessure au nez peut être appliqué des feuilles de chou, qui doivent être pré-écrasés légèrement à l’avance. Une compresse semblable est fixée avec un pansement, et après une heure ils la remplacent par une nouvelle feuille fraîche.

3. Vous pouvez utiliser et réchauffer l’ecchymose avec une compresse faite de haricots bouillis et moulus. Ce chauffage est fait pendant 15 minutes, après quoi les fèves sont lavées avec de l’eau ordinaire.

4. Les pommes de terre brutes font face à des réactions inflammatoires et à des bouffissures. Par conséquent, avec une blessure au nez, il est possible de faire des compresses de pommes de terre crues pour toute la nuit, pour lesquelles il est râpé à la truelle ou coupé en fines plaques.

5. Faire face à la douleur, calmer l’inflammation et le calme aidera le miel ordinaire. Par conséquent, en cas de blessure au nez, vous pouvez utiliser une compresse faite à parts égales de miel frais et de feuilles d’aloès écrasées.. Une telle compresse peut être appliquée sur le site endommagé jusqu’à trois fois au cours de la journée. Ce moyen peut également être traité et les plaies, ce qui accélérera leur guérison.

6. Pour réchauffer la zone meurtrie, l’alcool de camphre peut être utilisé. Rastirki avec cet outil aide à se débarrasser des processus inflammatoires plus rapidement.

7. Pour enlever les ecchymoses, il faudra des lotions chaudes, pour lesquelles l’utilisation du sel anglais. Réchauffer l’endroit de la blessure peut également être en utilisant du sable chauffé, du sel, des œufs durs. Les procédures de chauffage peuvent être effectuées jusqu’à trois fois par jour. Cependant, il est nécessaire d’exclure après une promenade d’échauffement dans l’air froid.

8. Pour faciliter la respiration, vous pouvez utiliser le lavage des cavités nasales. A cet effet, un bouillon à la camomille faible est utilisé.

De telles méthodes ne sont efficaces qu’en présence de formes faciles de blessures. Dans les situations plus graves, l’utilisation de médicaments est nécessaire.

N’ignorez pas une blessure si facile au premier abord. La contusion du nez sans traitement approprié peut par la suite causer un nombre important de problèmes de santé.