Démangeaisons dans l’aine: c’est embarrassant pour quelqu’un de le dire, mais nous devons faire quelque chose! Découvrez ce qui peut causer des démangeaisons dans l’aine et comment s’en débarrasser

L’apparition de démangeaisons dans un lieu intime est un problème très délicat. Pas tout le monde osera parler de son apparence à un médecin ou un être cher. Essayant de découvrir les causes des démangeaisons dans l’aine et de s’en débarrasser, la personne recourt à des mesures radicales qui ne sont pas toujours efficaces et ne font qu’exacerber le problème.

Pour la sélection de la thérapie compétente pour ce symptôme désagréable, vous devriez trouver la cause de son apparition et l’éliminer vous-même ou avec l’aide d’un spécialiste.

Démangeaisons dans l’aine: causes

Avec une démangeaison dans l’aine, les femmes et les hommes font face. Les principales causes du problème sont les suivantes:

1.    Sous-vêtements serrés.

La raison la plus anodine qui peut provoquer des démangeaisons dans l’aine chez les femmes et les hommes. L’irritation mécanique de la peau délicate de l’aine avec des vêtements serrés provoque le développement d’une dermatite de contact et l’apparition de sensations désagréables.

En outre, les sous-vêtements en provenance de matériel de mauvaise qualité peuvent déclencher l’apparition d’une réaction allergique dans cette zone, qui s’accompagnera de rougeurs, de démangeaisons et de l’apparition d’éruptions cutanées.

Pour éviter les problèmes, vous devez choisir la bonne taille de linge de qualité, des matériaux naturels.

2.    Mauvaise hygiène intime.

Le non-respect des règles élémentaires d’hygiène intime peut entraîner une irritation de la peau dans l’aine et l’apparition de démangeaisons.. Une douche régulière et des toilettes d’organes intimes empêcheront l’apparition de ce symptôme.

Trop bon est aussi mauvais. Les démangeaisons chez les femmes se développent souvent à cause de l’autre extrême: le beau sexe est pécheur avec une visite de douche superflue, qui provoque la sécheresse et l’amincissement de la peau délicate dans la région de l’aine. Ce facteur peut également provoquer l’apparition de démangeaisons.

3.  Réaction allergique.

La cause du développement des allergies et l’apparition de démangeaisons dans l’aine peuvent être des produits cosmétiques pour l’hygiène intime, des tampons, le matériel à partir duquel le linge et d’autres facteurs sont fabriqués.

Parfois, des démangeaisons et des réactions allergiques sont observées sur les médicaments conçus pour éliminer ces sensations désagréables.

4.    Maladies d’autres organes et systèmes.

Démangeaisons dans l’aine chez les hommes et les femmes peuvent être un signe de pathologie d’autres organes, par exemple, le diabète, la pathologie thyroïdienne, le déséquilibre hormonal et les maladies du foie.

5.Scabies.

Une maladie infectieuse qui se développe lorsqu’un acarien est injecté dans la peau. La maladie s’accompagne de fortes démangeaisons et de lésions cutanées dues à l’activité vitale du parasite.

La gale est transmise en contact étroit avec la personne infectée ou ses objets. Ainsi, un enfant peut apporter la gale à un jardin d’enfants, infectant tous les autres membres de la famille, ou une nuit sur des draps dans un endroit inconnu va se transformer en un grave problème.

Les crises de prurit inquiètent surtout la nuit, pendant les périodes d’activité du parasite, qui choisit pour son habitat une place avec une peau délicate: l’aine et la face interne de la cuisse, les espaces interdigitaux, etc.

6.    Les poux du pubis.

La pédiculose pubienne était auparavant considérée comme une maladie vénérienne, mais maintenant on sait qu’elle peut être infectée par des draps, des serviettes ou lors de la visite d’un solarium, d’un sauna, d’un sauna.

Le pou du pubis est un minuscule parasite de quelques millimètres qui vit sur les poils des parties intimes du corps. Ils peuvent vivre sur d’autres parties du corps avec une végétation accrue (moustaches, sourcils, aisselles), mais ils préfèrent la région inguinale.

Les symptômes des poux du pubis peuvent être:

– des démangeaisons,

– l’apparition de taches bleuâtres dues à de petites hémorragies

– Des excréments sombres de parasites sur le linge

– les poux eux-mêmes et leurs œufs attachés aux poils.

7.  Dermatomycose.

Cette pathologie est une variété de maladies inflammatoires de la peau (lichen, épidermophyse inguinale, etc.), qui ont été causées par des champignons pathogènes.

La maladie se transmet par contact avec le sol, les animaux et les personnes infectées par des champignons.

Un environnement chaud et humide de la région inguinale favorise le développement de la pathologie fongique chez les personnes ayant une immunité réduite.

Dans la région de l’aine, des taches ou des pustules rouges apparaissent en fonction du type de champignon. La maladie est accompagnée de démangeaisons sévères et d’inconfort.

8.  Candidose (muguet).

Maladie causée par des champignons de type levure du genre Candida. Ces champignons peuvent normalement vivre dans le corps humain, et en présence de certains facteurs, leur croissance incontrôlée et la reproduction a lieu.

Avec la maladie rencontrent le plus souvent les femmes qui développent la maladie sur le fond d’une diminution de l’immunité, le stress ou la prise prolongée d’antibiotiques.

Les hommes deviennent infectés par le muguet de leurs partenaires sexuels.

Les signes de la maladie chez les femmes:

– démangeaisons sévères dans l’aine et le vagin,

– une décharge blanche caillée,

– douleur avec la miction et les rapports sexuels.

Les hommes sont préoccupés par les démangeaisons et les douleurs dans la zone intime, des raids blanchâtres peuvent apparaître sur la tête du pénis.

9.    Vaginose bactérienne.

Cette maladie devient une cause fréquente de démangeaisons dans l’aine chez les femmes. Dans le vagin, une certaine lactoflore est normalement maintenue. Si la quantité de lactobacilles diminue et que d’autres micro-organismes apparaissent à leur place, une dysbactériose vaginale se développe.

La cause de la pathologie est: l’utilisation à long terme de contraceptifs oraux, la prise inappropriée d’antibiotiques, la perturbation du fond hormonal, les maladies de l’utérus et des appendices, et autres.

La pathologie peut être asymptomatique ou avec les plaintes caractéristiques suivantes:

– des démangeaisons dans l’aine et le vagin,

– décharge abondante avec une odeur désagréable,

– douleur pendant les rapports sexuels.

Démangeaisons dans l’aine et maladies vénériennes

La plupart des maladies vénériennes sont accompagnées de sécrétions et l’apparition de démangeaisons dans la région de l’aine. Ceci s’applique aux hommes et aux femmes. Considérez les infections les plus courantes, accompagnées de démangeaisons:

1.    Chlamydia.

Une maladie vénérienne qui provoque un agent pathogène intracellulaire de la chlamydia. Une des rares maladies de ce groupe qui peut être transmise par des sous-vêtements, de la vaisselle et des articles d’hygiène.

Les principaux signes de la maladie chez les hommes sont:

– des démangeaisons dans l’aine et des brûlures dans l’urètre,

– décharge vitreuse

– faiblesse générale.

Les femmes souffrent également de brûlures, de démangeaisons et de douleurs dans la région des organes intimes, apparaissent rarement des pertes vaginales d’une couleur jaunâtre inhabituelle.

2.  Gonorrhée.

Infection sexuelle, qui chez les femmes à un stade précoce est asymptomatique, puis provoque des adhérences et conduit à l’infertilité.

Chez les hommes, la maladie est accompagnée des symptômes suivants:

– l’allocation de mucus trouble de l’urètre le matin,

– des démangeaisons et des brûlures dans l’aine,

– miction douloureuse,

– l’apparition de plaies et d’érosions sur le pénis.

Un traitement intempestif entraîne l’infertilité féminine et masculine et d’autres complications.

3.  Ureaplazmoz.

Ces petites bactéries peuvent normalement être détectées chez des personnes en bonne santé. Ils vivent dans presque tous les trois femmes. Les hommes sont beaucoup moins communs.

Les porteurs d’ureaplasma sont des femmes, les hommes ont une auto-guérison de cette infection.

Si la maladie se développe, alors chez les femmes elle provoque:

– démangeaisons et douleurs dans la région des organes génitaux externes,

– inflammation de l’utérus et des appendices,

pertes vaginales atypiques.

Chez les hommes, en plus des démangeaisons, une sensation d’aine et de brûlure est observée dans l’aine en urinant.

4.    Trichomonase

Prend la priorité parmi les maladies sexuellement transmissibles. Le danger de la maladie est ses complications possibles en l’absence de traitement.

Les signes de la maladie chez les femmes:

– des démangeaisons dans l’aine,

– rougeur et gonflement des organes génitaux,

– écoulement purulent du vagin avec une odeur désagréable,

– douleur dans le contact sexuel.

Les symptômes chez les hommes:

– des démangeaisons et des brûlures dans l’aine,

– une décharge de l’urètre et de la douleur,

– il peut y avoir une décharge de sang de l’urètre,

– le développement de la prostatite et sa manifestation.

           5. Herpès génital.

Le virus de l’herpès est transmis d’un patient malade à une personne en bonne santé avec des rapports sexuels non protégés. La maladie provoque le virus de l’herpès simplex du deuxième type, les signes de la maladie sont similaires à ceux de l’herpès sur les lèvres.

Les vésicules herpétiques apparaissent sur les organes génitaux des hommes et des femmes et s’accompagnent de fortes démangeaisons.

Démangeaisons dans l’aine: diagnostic

Le diagnostic et la recherche de la cause du problème commencent par la nomination d’un urologue ou d’un gynécologue. Le médecin recueille une anamnèse et nomme des méthodes diagnostiques supplémentaires en laboratoire et instrumentales pour identifier la cause du problème.

Si une suspicion d’infection vénérienne est suspectée, le patient peut être référé à un vénéréologue. Dans les cas où la cause de la démangeaison est devenue une réaction allergique, un thérapeute ou un allergologue traite.

Si la cause d’un symptôme désagréable est une autre pathologie somatique (diabète sucré, infection par le VIH, etc.), le traitement est effectué par des spécialistes spécialisés.

Les cas de démangeaisons dans l’aine avec contact ou dermatite allergique peuvent nécessiter la consultation d’un dermatologue.

Principaux aspects du diagnostic:

1. Anamnèse. Le médecin clarifie les principales plaintes et l’histoire de l’apparition du symptôme. Renseignez-vous sur les maladies liées. Clarifie la présence de symptômes supplémentaires, s’intéresse à des signes similaires de maladie dans d’autres membres de la famille.

2. Inspection. Lors d’un examen primaire, l’état des organes génitaux et la région de l’aine. La taille de la lésion et la présence d’éruptions cutanées, de vésicules ou d’autres éléments de l’éruption cutanée dans cette zone sont évaluées.

Les femmes reçoivent un examen gynécologique primaire pour clarifier la présence et la nature de la décharge et l’état des parois du vagin et du col de l’utérus.

3. Diagnostic de laboratoire.

Les indicateurs d’un test sanguin général peuvent indiquer un processus inflammatoire dans le corps. Une augmentation du nombre d’éosinophiles suggère une réaction allergique possible ou une invasion helminthique.

Dans l’analyse générale de l’urine, les leucocytes peuvent être déterminés si le processus inflammatoire affecte l’urètre.

Dans l’analyse biochimique du sang, on s’intéresse au taux de glucose dans le sang (pour le diabète), aux paramètres de l’activité enzymatique du foie et du pancréas.

Si nécessaire, vérifiez le niveau des hormones thyroïdiennes.

Les cultures bactériennes sur la flore et la sensibilité peuvent identifier le pathogène et déterminer sa sensibilité aux médicaments antibactériens.

Méthodes de diagnostic, qui sont utilisés dans la détection des infections sexuelles:

• Microscopie d’un frottis coloré avec des préparations spéciales;

• L’analyse immunoenzymatique est basée sur la réaction «antigène-anticorps»;

• La réaction en chaîne de la polymérase est l’une des méthodes les plus précises de diagnostic moléculaire;

• Semer sur la flore.

Dans les cas où la cause de la démangeaison devient une réaction allergique, alors pour déterminer l’allergène responsable, les tests cutanés et la détermination du taux d’immunoglobuline E.

4. Diagnostic instrumental.

Les diagnostics instrumentaux (échographie, IRM, TDM) sont réalisés avec suspicion de complications (inflammation de l’utérus, prostatite, etc.) et de processus tumoraux.

Démangeaisons dans l’aine: traitement

La thérapie de la maladie commence par l’élimination de la cause qui a causé des démangeaisons dans l’aine. Le traitement de ce symptôme dépend de divers facteurs:

1. Dans les cas où des démangeaisons sont causéescauses mécaniques(frottement, rayures, etc.) ou allergène de contact appliquer une thérapie locale, qui comprend le traitement de l’aine avec des solutions d’antiseptiques (miramistin) et l’utilisation de pommades de guérison (solcoseryl), anti-inflammatoire (gel de fénistil) et antiallergique (synaplan).

2. Dans les situations où les démangeaisons sont causéesgale ou poux, prescrire un traitement local spécifique (onguent sulfurique, benzoate de benzyle, spray Pax, etc.) et recommander de se débarrasser des poils dans cette zone.

3. Lorsque démangeaisons chez les femmes causées parvaginose bactérienne, nommer des bougies spéciales et des médicaments qui restaurent la microflore vaginale normale.

4. Si la cause de la maladie devientpathologie somatique, par exemple, le diabète sucré, puis d’abord normaliser le sucre dans le sang, et en parallèle éliminer les onguents antiprurigineux symptomatiques désagréables.

5. Dans les casInfections sexuellesprescrire un traitement antibactérien en tenant compte de la sensibilité du pathogène.

Dans le processus de traitement de la maladie sous-jacente afinréduire la sévérité des démangeaisonsutilisez les outils suivants:

• Antihistaminiques (zodak, loratadine, tavegil) et onguents (fenistil);

• onguents glucocorticoïdes (pommade à l’hydrocortisone);

• Pommades et sprays avec des anesthésiques locaux (lidocaïne, novocaïne) et des composants de refroidissement (camphre, menthol);

• Les inhibiteurs de la calcécovrine (protopique, tacrolimus) ont des effets antiprurigineux et anti-inflammatoires;

• Médecine traditionnelle: lotion et rinçage des démangeaisons avec une solution d’herbes médicinales (camomille, calendula, écorce de chêne).

Dans le processus de traitement, ils limitent ou excluent la consommation d’alcool et adhèrent aux principes d’une alimentation saine.

Un traitement rapide permettra de soulager rapidement le symptôme douloureux et de vous protéger des conséquences désagréables.

Démangeaisons dans l’aine: prévention

La prévention des démangeaisons dans l’aine est le respect des règles d’hygiène intime, la sélection de sous-vêtements de qualité et le contrôle de votre santé.

Pour prévenir l’apparition d’un prurit provoqué par des infections sexuelles, vous devez utiliser un moyen de contraception barrière et établir une relation de confiance avec votre partenaire sexuel.

Démangeaisons dans l’aine est un signal qu’il y a des changements dans le corps. Eh bien, si c’est une réaction inoffensive à un nouveau gel ou sous-vêtements synthétiques.

Afin d’établir la cause et de choisir le bon traitement, vous devriez consulter un spécialiste à temps.