Furoncle – les premiers symptômes, les types, les complications et les conséquences de la furonculose. Causes, principes de traitement et prévention de la furonculose

La furonculose est une maladie infectieuse purulente-nécrotique de la peau qui implique l’implication du follicule pileux et du tissu conjonctif environnant dans le processus inflammatoire.

Le nom vulgaire d’un furoncle est un furoncle. La maladie peut réapparaître, puis sa durée est de plusieurs années.

Le processus n’implique pas seulement les paumes et les pieds – l’endroit où il n’y a pas de follicules pileux. Le plus souvent, la maladie se développe au printemps ou en automne. Les femmes et les enfants tombent malades moins souvent.

La furonculose est considérée comme une bombe à retardement en raison de complications qui surviennent en l’absence de traitement.

Furonculose – Causes

La furonculose, dont les causes et les principaux facteurs étiologiques sont Staphylococcus aureus (dans 95% des cas), les streptocoques des groupes A et B, le streptocoque épidermique, etc., survient le plus souvent chez les hommes.. Les enfants y sont également sensibles: leur maladie se termine souvent par des complications potentiellement mortelles.

Par conséquent, la furonculose se développe lorsqu’un agent infectieux pénètre dans la peau par un microtraumatisme et la propage activement dans le follicule pileux.

Habituellement, Staphylococcus aureus, alors qu’il est sur la peau d’une personne en bonne santé, même s’il y a des microfissures, ne provoque pas d’inflammation. Jusqu’à 90% de ces micro-organismes ne montrent pas leur pathogénicité chez une personne ayant une immunité normale et de bonnes fonctions de barrière de la peau. Avec le développement de la furonculose, la cause est une combinaison de facteurs nuisibles locaux et communs:

• Cause locale – pénétration d’agents pathogènes infectieux dans la peau par microtraumatisme;

• général – immunité fortement réduite.

Les facteurs prédisposant au développement de la furonculose sont les facteurs internes (endogènes) et les facteurs exogènes (externes).

Les défaillances du système immunitaire peuvent provoquer les causes endogènes suivantes:

• les maladies chroniques – la pathologie des reins, les organes digestifs;

• troubles endocriniens (obésité, diabète sucré)

• Anémie;

• les troubles circulatoires;

• épuisement et hypovitaminose;

• alcoolisme;

• une surfusion ou une surchauffe répétées du corps;

• manque de résistance au stress;

• des stress psychoémotionnels fréquents;

• Présence de foyers purulents dans le corps de localisation différente – pathologie ORL (sinusite, amygdalite, pharyngite, etc.), dysbactériose intestinale avec prédominance de bactéries cocciques.

Les facteurs exogènes comprennent:

• Traumatismes mineurs résultant de l’impact des particules de charbon, du métal dans la production et formant une porte d’entrée pour l’infection;

• frottement des vêtements dans certains endroits (sur le cou, la taille, les fesses), favorisant la transition des bactéries des formes saprophytes (sûres) vers les pathogènes;

• Calculs sur la peau, démangeaisons accompagnant en cas de gale, eczéma, dermatite, neurodermatite.

Vous ne pouvez pas ouvrir l’ébullition complètement, t. à. cela peut entraîner la propagation de l’infection et sa chronicité avec des rechutes.

Furoncle – les premiers symptômes

Avec la furonculose, les premiers symptômes sont:

• formation d’un bouton douloureux (pustules) – un ou plusieurs;

• infiltration – leur densification – avec les tissus environnants;

• Fonte purulente du bulbe pileux: formation d’une tige purulente dans le bourgeon.

A l’avenir, le furoncle perce, son contenu purulent sort. Le processus de guérison se termine – à sa place une cicatrice sur la peau est formée. Dans le cas d’une inflammation peu profonde, la cicatrice peut ne pas former. Plus souvent les furonceaux des grandes tailles se forment à la présence du diabète.

Le processus purulent – nécrotique s’accompagne de signes d’inflammation de la furonculose, qui se manifestent par une forte fièvre, des douleurs au lieu de la blessure et une intoxication:

• maux de tête;

• Faiblesse grave, malaise, fatigue accrue;

• manque d’appétit;

• Insomnie.

Les furoncles sont uniques, récurrents, récurrents au bout d’un certain temps, et les furoncles apparaissent continuellement les uns après les autres.

1. La furonculose récidivante est plus fréquente chez les adolescents, chez les jeunes sensibilisés au staphylocoque (prédisposition allergique), chez les patients atteints de diabète sucré, d’alcoolisme et de pathologie des organes digestifs.

2. Avec un courant effacé, un infiltrat est formé, qui n’est pas supprimé. Tige nécrotique avec un flux n’est également pas formé.

3. La durée de la furonculose aiguë de plusieurs semaines à deux mois se manifeste par l’apparition d’une multitude de follicules.

4. Dans le cours chronique de la furonculose, les signes de la maladie sont observés pendant plusieurs mois: quelques furoncles apparaissent continuellement ou avec de petites interruptions. Le corps contient constamment des furoncles à différents stades de l’inflammation. Les ganglions lymphatiques régionaux augmentent, mais l’état général du corps n’est pratiquement pas perturbé.

Complications de la furonculose

Les conséquences de la furonculose sont variées dans leurs caractéristiques et la gravité du cours.

1. Une des conséquences est la formation de cicatrices. Souvent formé une cicatrice chéloïde grossière avec la contraction des tissus environnants. Chez les personnes épuisées et affaiblies l’abcès ou le phlegmon peuvent se développer.

2. Particulièrement dangereux est l’apparition d’un furoncle sur la lèvre supérieure, t. à. l’infection sans traitement se propage rapidement à travers les vaisseaux veineux et lymphatiques avec une pénétration supplémentaire dans les membranes du cerveau et le développement d’une méningite ou d’une septicémie.

Avec le développement de la méningite basale purulente se posent:

• un œdème facial sévère;

• augmentation de la température au-dessus de 400 C;

• cou raide;

• des maux de tête douloureux;

• troubles de la vision et de la conscience;

• douleur des veines compressées.

Cette condition potentiellement mortelle peut finir par létale sans traitement en temps opportun.

3. Avec la septicémie, des abcès peuvent se former dans de nombreux organes (foie, reins, etc.).

4. Avec la furonculose, les signes de complication de la maladie peuvent être une lymphadénite, une inflammation des ganglions lymphatiques voisins.

Les facteurs contribuant au développement de complications sont:

• impact sur l’ébullition – extrusion, perçage;

• blessure pendant le rasage;

• localisation des furoncles dans le triangle nasolabial;

• Auto-traitement en volume incomplet (utilisation de pommades seulement).

Furonculose – traitement

Avec le traitement de la furonculose devrait être complet et inclure:

• Thérapie antibactérienne systémique;

• l’exposition aux médicaments directement sur le site de l’inflammation (traitement local);

• Immunothérapie;

• un traitement chirurgical;

• Nutrition complète complète.

Le rendez-vous des antibiotiques est fait seulement par un docteur. Des antibiotiques d’un large spectre d’action de différents groupes sont utilisés (le médecin décide quelles préparations d’un groupe doivent être assignées rationnellement dans chaque cas spécifique). Les médicaments suivants sont utilisés:

• les pénicillines protégées (Flemoxide, Amoxiclav);

• Céphalosporines de dernière génération (Ceftriaxone, Cefalexin);

• макролиды (Сумамед, Кларитромицин);

• Lincosamides (Lincomycin), etc.

Durée du traitement – au moins 10 jours. Raccourcir le moment peut provoquer une rechute de la maladie et la stabilité du staphylocoque à ce groupe d’antibiotiques.

Pour le traitement local, divers médicaments sont utilisés en fonction du stade de développement de la furonculose: ichthyol, acide salicylique, chlorhexidine. Après l’élimination du foyer purulent de l’inflammation est appliquée à la plaie nettoyée Levomekol, onguent Vishnevsky. Appliquer des pommades 2 fois par jour, sur le dessus recouvert d’un pansement stérile.

Avec la disposition de la furonculose sur le visage, le repos au lit est obligatoire afin de prévenir le développement de complications. Le patient ne doit pas parler ou de quelque façon tendre les muscles du visage. Les aliments doivent être consommés uniquement sous forme liquide. La nourriture devrait contenir suffisamment de protéines et de fibres. Vous ne pouvez pas manger du sel et des épices, ainsi que des produits qui causent des allergies: agrumes, œufs, fruits de mer, chocolat, etc.

Immunothérapie – pour la formation d’anticorps anti-staphylococciques dans le corps est prescrit:

• immunothérapie spécifique – vaccin staphylococcique et anatoxine, immunoglobuline antistaphylococcique;

• immunostimulants non spécifiques (Lycopid);

• polyvitaminie (Vitrum, Centrum, Komplivit, etc.).

Avec un furoncle développé de grande taille, un traitement chirurgical est utilisé: l’abcès est ouvert pour accélérer le processus de guérison.

Furonculose – prévention

Avec la furonculose, la prévention comprend l’exposition à des facteurs exo et endogènes menant à l’apparition de la maladie:

• refus d’abuser de l’alcool;

• hygiène personnelle:

• des moyens individuels de protection au travail;

• éviter le surrefroidissement et la surchauffe;

• contrôler le diabète sucré et d’autres maladies chroniques existantes – éviter la décompensation et les exacerbations;

• traitement rapide des maladies de la peau;

• ne pas s’auto-traiter.

En soutenant votre santé de cette façon, vous pouvez éviter le développement de la furonculose et de ses complications.