La douleur dans l’aine chez la femme est un symptôme qui accompagne de nombreuses maladies! Découvrez ce qui cause la douleur dans l’aine à droite et à gauche des femmes et quoi faire

La douleur dans l’aine chez les femmes aujourd’hui peut être considérée comme un phénomène très fréquent. Cela peut être causé par un certain nombre de raisons que nous ne pouvons même pas deviner. Souvent, il y a des cas où la douleur est transmise d’une autre zone qui n’appartient pas du tout à l’aine.

Les principales causes de la douleur dans l’aine chez les femmes

Étant donné que les causes de l’apparition du syndrome douloureux dans l’aine chez les femmes peuvent être multiples, il est intéressant de souligner les plus communs d’entre eux:

1. Les maladies des organes internes – la pathologie du système sexuel et urinaire, la cystite aiguë, la maladie rénale, les intestins (colique, l’appendicite, l’obstruction intestinale) et les problèmes gynécologiques.

2. Problèmes avec le système musculo-squelettique – problèmes de colonne vertébrale (hernie, sciatique, etc.), arthrite, maladie de Perthes et autres problèmes d’articulation de la hanche, proptosis, hernie inguinale, pincement du nerf, altération du système lymphatique et circulation ( lymphadénite inguinale, élargissement de l’artère fémorale, etc.).

3. Blessures dans la région de l’aine.

La douleur peut également survenir dans une zone spécifique – droite ou gauche. Cela dépend aussi de la cause de l’événement.

Douleur dans l’aine chez les femmes à gauche: les principales causes

Douleur dans l’aine à la gauche d’une femme peut signaler divers problèmes de santé. Les raisons les plus courantes sont:

1.    Hernie.Avec cette maladie, une femme devrait ressentir non seulement de la douleur, mais aussi un gonflement de l’aine à gauche. C’est le symptôme le plus commun, quand vous devriez immédiatement consulter un docteur.

2. Douleur dans l’aine sur la gauche chez les femmes peut être observée au cours de la propagationinfectiondans le bassin. Il peut s’agir d’annexite, de rectite, de paramétrite ou d’endométrite. Dans ce cas, non seulement la douleur, mais aussi une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques dans l’aine. En cas d’élargissement non douloureux des ganglions lymphatiques, il est possible de prendre l’apparence d’un gonflement bénin ou de mauvaise qualité (cancer), ainsi que de la chlamydia, de l’uréeplasmose ou de la trichomonase. En outre, cela peut manifester le degré primaire de la syphilis.

3.    Pierres dans le rein ou l’uretère.Si les crises de douleur dans l’aine à gauche chez les femmes se produisent soudainement, et leur durée atteint plusieurs minutes ou heures, il s’agit d’un syndrome de la colique néphrétique.

4.    Grossesse ectopique.La douleur aiguë et perçante peut être accompagnée de vertiges et de fièvre. Pour exclure cette option, vous devez vous souvenir de votre cycle mensuel et, en cas de retard, consulter immédiatement un spécialiste.

5.    Pathologie de l’intestin– flatulence, diverticulite, cancer rectal et obstruction intestinale. Toutes ces maladies s’accompagnent généralement d’une élévation de la température jusqu’à 39 degrés, de vomissements, de ballonnements, de constipation ou de diarrhées prolongées.

6.    Rupture ou torsion du kyste de l’ovaire gauche. En plus de fortes douleurs, une femme peut observer une détérioration de l’état général, de la fièvre, des évanouissements et une forte baisse de la pression artérielle.

7.    Inflammation des appendices, accompagnée d’une augmentation de la température et de la faiblesse générale.

Depuis les causes de la douleur dans l’aine chez les femmes peuvent être la masse, seulement un appel opportun au médecin vous permettra de faire un diagnostic précis et d’éviter les conséquences possibles.

Douleur dans l’aine chez les femmes à droite

La douleur à l’aine chez les femmes à droite peut également être causée par un certain nombre de raisons, dont certaines nécessitent non seulement un traitement rapide, mais aussi une intervention chirurgicale. À ce jour, la cause principale est une hernie. Et il se pose dans la majorité des personnes souffrant d’obésité. Le groupe à risque comprend les fumeurs qui, en raison de l’apparition d’une toux, sont contraints de soumettre la région inguinale à des tensions, ainsi que les personnes souffrant de constipation. Pour suspecter une hernie est possible sur des symptômes tels que la saillie et l’enflure dans le côté droit, l’augmentation de la douleur, le sang dans les selles, les vomissements et les vertiges. Au moment de la violation de la hernie inguinale, le compte dure des heures, et le patient a besoin d’une intervention chirurgicale urgente.

Éviter le danger d’une hernie aidera à maintenir un mode de vie sain, éviter un effort physique excessif et porter pendant la grossesse un pansement spécial qui soutient les muscles abdominaux.

La douleur qui donne dans l’aine chez les femmes peut être observée et en présence de toutes sortes de maladies infectieuses de la région pelvienne. Ceux-ci comprennent l’inflammation du rectum, les appendices de l’utérus, etc.

Douleur aiguë et soudaine, redonner au bas du dos, aux organes génitaux et aux hanches, peut indiquer une colique rénale. Provoquer il peut non seulement la maladie des voies urinaires et des reins, mais aussi un trouble métabolique. Parfois, la colique néphrétique s’accompagne d’une température supérieure à 38 degrés, de vomissements et d’une fréquence cardiaque rapide. Dans la plupart des cas, le patient éprouve une douleur insupportable et a besoin de l’aide immédiate d’un spécialiste.

Les infections génito-urinaires peuvent également provoquer un syndrome douloureux dans la partie droite de la zone inguinale. Habituellement, la présence de l’infection peut être observée avec l’augmentation des ganglions lymphatiques qui sont dans une condition enflammée.

Une autre cause fréquente de douleur dans l’aine chez une femme est l’ostéochondrose de la colonne vertébrale. Il semblerait que la connexion entre la région inguinale et la colonne vertébrale soit difficile à discerner. Cependant, la pression du disque intervertébral sur le nerf, qui conduit à la région de l’aine, peut provoquer des sensations douloureuses insupportables, dont la nature peut être déterminée exclusivement par le médecin.

En plus des maladies urologiques et gynécologiques évidentes, la douleur dans la région de l’aine droite peut indiquer une algodisménose. Cette maladie survient habituellement chez les femmes pendant la menstruation. En plus de la douleur insupportable, une femme peut remarquer une forte détérioration de l’état général, des nausées et des vomissements, ainsi qu’une aggravation de l’humeur et de l’irritabilité. Les facteurs aggravants sont le stress à long terme, la fatigue et le manque de sommeil, le tabagisme et l’abus de caféine. Pour améliorer la santé, les médecins recommandent d’adopter une alimentation saine et équilibrée, d’arrêter de fumer et de boire du café, de dormir, d’introduire des vitamines dans votre alimentation et de commencer la gymnastique.

Beaucoup de gens savent aussi que la douleur dans la zone inguinale peut être causée par l’appendicite. Dans ce cas, le patient peut observer une détérioration de la marche et une augmentation de la douleur dans la position couchée sur le côté gauche. Les compagnons fréquents de l’appendicite sont des vomissements, des nausées, des douleurs dans le rectum et de la fièvre. Souvent, la douleur est une nature soudaine et croissante. Si de tels symptômes se produisent, appelez immédiatement une ambulance, car tout retard peut entraîner des conséquences désastreuses.

Une maladie comme l’arthrose peut également causer des crampes dans l’aine d’une femme. Cette pathologie entraîne la destruction ou l’endommagement du cartilage articulaire des articulations de la hanche. Dans ce cas, il peut y avoir de la douleur, à la fois dans l’aine et dans la cuisse.

Dans le monde moderne, il y a souvent une raison pour l’apparition de la douleur dans l’aine, comme un anévrisme de l’artère fémorale. Elle est causée par une détérioration de la qualité de vie de l’homme moderne, l’obésité, l’augmentation de la pression artérielle, la prédisposition génétique et l’abus de la nicotine. Les personnes âgées sont en surpoids dans cette maladie.

Pour les femmes professionnellement actives dans le sport, le syndrome de la douleur dans la région de l’aine droite peut indiquer un traumatisme. Dans ce cas, il n’y a pas seulement de la douleur, mais aussi un gonflement sévère de la zone touchée. Il est recommandé aux femmes d’abandonner l’effort physique pendant une très longue période, car un traumatisme de la zone inguinale peut entraîner un certain nombre de conséquences négatives et la douleur deviendra chronique.

Pour découvrir la cause de la douleur dans l’aine, la femme à droite ne peut être qu’un expert qui non seulement tiendra toutes les mesures nécessaires pour le rétablissement, mais donnera aussi d’autres recommandations. Le ralentissement du traitement chez le médecin, ainsi que l’automédication peuvent non seulement aggraver la situation, mais aussi entraîner la mort.

Douleur dans l’aine d’une femme enceinte

Pendant la grossesse, le corps d’une femme est exposé à d’énormes charges en raison des changements. Certains processus qui affectent la formation du fœtus peuvent également causer des douleurs dans l’aine chez une femme. Dans la plupart des cas, cela est tout à fait normal, mais il peut aussi parler de la présence d’une maladie.

La douleur dans l’aine, ou plutôt ses symptômes, peuvent être observés pour diverses raisons et à différents moments de la grossesse. Il est donc opportun d’allouerles principaux sont:

1. L’apparition naturelle de sensations douloureuses en vue decondition physiologique. Sensations désagréables dans la région inguinale peuvent donner l’oppression de la tête fœtale et l’entorse, un tonus accru de l’utérus, conduisant à des étirements inégaux des muscles et des éléments de connexion. Éliminer ces problèmes avec l’aide d’un pansement et de la gymnastique pour les femmes enceintes. Les experts conseillent aux femmes non seulement de réduire l’activité physique, mais aussi de minimiser les mouvements drastiques.

2. Si la femme enceinte constate des sensations douloureuses en position assise, des coups d’un côté à l’autre et en marchant, on peut parler deседалилищного нерва. Cette maladie ne nécessite pas de traitement, car la douleur après la naissance disparaît.

3. Une des causes possibles de la douleur dans l’aine chez une femme pendant la grossesse peut êtremanque de calcium dans le corps. La carence en calcium peut provoquer le développement d’une symphysite (divergence de la symphyse pubienne). En plus de la douleur dans l’aine, la future mère observe la douleur dans les jambes, la lourdeur et la douleur dans la cuisse et le dos. Déterminer cette maladie peut être avec l’aide de l’échographie, et comme le médicament principal est nommé complexe de vitamines, y compris le calcium, et un certain nombre de médicaments anti-inflammatoires.

4. Disponibilitéinfections, conduisant à une augmentation des ganglions lymphatiques.

5.    Constipation.Cette maladie survient pendant la grossesse en raison de la pression accrue sur l’intestin par l’utérus. La plupart des médecins conviennent que dans ce cas, se débarrasser de la douleur et de la constipation ne fera que contribuer au respect d’un certain régime, qui comprendra les fibres et les produits laitiers aigres.

6. La douleur dans la région de l’aine peut être causée par une maladie grave commel’herpès génital.Au cours d’une exacerbation, il y a aussi un fœtus qui peut être infecté par la mère. Dans les cas graves, les médecins ont recours à l’accouchement urgent par césarienne. Si la situation le permet, le traitement peut être effectué avec des médicaments antiviraux.

7.  Les varices.Les veines du petit bassin pendant la grossesse peuvent subir l’élargissement des varices, à la vue de qui il y a la douleur et les sensations désagréables dans l’aine. Les experts dans ce cas ne prescrivent pas de médicaments, mais recommandent seulement d’utiliser des bas médicaux.

Puisque la douleur inguinale pendant la grossesse peut être non seulement normale en termes de physiologie, il vaut la peine d’informer le docteur à temps de tous les changements, particulièrement si la douleur ne passe pas au repos. Seule la consultation rapide d’un médecin aidera à préserver la santé et la vie non seulement pour la future mère, mais aussi pour le bébé.

Douleur dans l’aine d’une femme qui donne dans la jambe

Souvent, la douleur dans l’aine chez une femme peut donner dans une ou les deux jambes. Il existe également des zones de distribution de la douleur – la surface postérieure ou supérieure, ainsi que les articulations. Certains patients ne ressentent de la douleur dans l’aine et la jambe que pendant le mouvement, mais parfois cela peut continuer et se reposer. Les raisons de l’apparition du syndrome douloureux, qui donne aux pieds, peuvent être multiples:

•    Maladie de la colonne vertébrale.L’une des raisons les plus courantes pour aujourd’hui. Une grande partie de la population de notre pays souffre d’ostéochondrose, qui se manifeste par la douleur, à la fois dans le dos et dans l’aine.. Les terminaisons nerveuses, qui sont pressées par les disques intervertébraux, envoient des impulsions, ce qui entraîne des douleurs dans la région de l’aine.

•  Blessure ou hernie de la zone inguinale.

•    Maladies urologiques

•    Problèmes de nature gynécologique.

•    Violation du système cardiovasculaire.

•  L’élargissement des ganglions lymphatiques sous l’influence d’infections de diverses étiologies.

•  Néoplasmes bénins ou malins.

Compte tenu du fait que la douleur dans l’aine chez une femme peut survenir pour plusieurs raisons, il n’est pas nécessaire de reporter la visite chez un spécialiste. De tels médecins comme urologue, gynécologue, chirurgien et neurologue vous aideront non seulement à identifier rapidement la cause, mais aussi à commencer le traitement à temps. Dans certains cas, la procrastination peut vous menacer non seulement avec l’inconfort, mais avec la perte de l’activité physique, ainsi que la vie. Une attitude attentive envers vous-même et votre santé est la clé d’une vie longue et heureuse.