La rosacée sur le visage – les premiers symptômes, stades, causes et complications possibles. Traitement et prophylaxie de la face rosacée

La rosacée – couperose, l’acné rose, la rosacée – la forme la plus désagréable de l’acné sur le visage. Apparaît, principalement, chez les personnes d’âge mûr (environ 50 ans), se réfère à des maladies cutanées inflammatoires de nature non-infectieuse.

La rosacée sur le visage, dont les signes peuvent apparaître à certains endroits, disparaissent, apparaissent sur de nouvelles zones cutanées, se manifestent par des rougeurs, des astérisques vasculaires, des nœuds, des taches roses sur les joues, le menton, le nez, le front.

Le plus souvent, les femmes souffrent de cette maladie (60%). Chez les hommes, la rosacée sur le visage est moins fréquente, mais elle se produit avec de grandes complications.

Cette pathologie est retrouvée chez environ 10% de la population. Le plus souvent souffrir de peau claire et roux, bien que caractéristique de toutes les races.

La rosacée sur le visage – raisons

La cause principale de la maladie n’est pas établie. Lorsque la rosacée apparaît sur le visage, les causes qui ont mené à son apparition et à sa propagation peuvent être variées. Mais jusqu’à présent, il n’y a pas de données prouvées sur les facteurs étiologiques spécifiques de cette maladie. Les études et la recherche des causes de la rosacée sur le visage continuent à ce jour et les identifient uniquement jusqu’à présent échoué.

On croit que la cause la plus fréquente et la plus probable de la rosacée sur le visage estacarien du genre Demodex folliculorum. Bien qu’ils soient des représentants physiologiques de la microflore de la peau, mais avec l’âge, la population de follicules augmente. Bien que dans certains cas, les acariens de la rosacée ne sont pas détectés. Ou, si une tique est trouvée, il peut ne pas être la cause de la maladie.

Pour provoquer le développement et la propagation des éruptions cutanées peut être une utilisation excessive:

• café et thé chauds et forts;

• alcool;

• épices;

• les agrumes;

• viande;

• Certains médicaments (les onguents corticostéroïdes sont parfois appelés stéroïdes rosacée);

• Stress fréquent.

Il existe un certain nombre de facteurs prédisposants menant au développement de la rosacée:

• la pathologie du système digestif (on suppose que la présence d’Helicobacter pylori dans l’estomac peut entraîner l’apparition de la maladie);

• Maladies endocriniennes (diabète sucré, ménopause, etc.);

• les troubles immunitaires;

• dermatite allergique.

La rosacée sur le visage – les symptômes

Le plus souvent apparaît la rosacée sur le visage, ses symptômes sont divers, de sorte que le cours de cette pathologie est divisé enplusieurs étapes:

1. L’initiale (érythémateuse) est caractérisée par une hyperémie du triangle nasolabial. Les rougeurs peuvent s’accrocher aux joues et passer au cou, à la poitrine et au dos. Peu à peu, il y a des pousses vasculaires, pelage et œdème dans la lésion.

2. Le stade des manifestations papulo-pustuleuses: sur la peau l’acné et les pustules se forment. Ils existent depuis plusieurs semaines. Avec une exposition prolongée au soleil, ils se transforment en «comedones solaires», se répandant finalement sur tout le visage et le cuir chevelu, provoquant des démangeaisons et des sensations douloureuses.

3. Le stade fimatoïde est des cas de maladie de grande envergure. La peau a un aspect tubéreux, il y a un épaississement du nez, de l’oreille concha, de la peau du front. Le plus souvent observé chez les hommes: nez pinéale cyanosique avec une maille brillante de vaisseaux sanguins dilatés. Le même type peut avoir la peau sur le front, les lobes des oreilles, les paupières et le menton.

Rosacée sur le visage – Signes

S’il y a de la rosacée sur le visage, ses signes dépendent du stade de la maladie.

Le plus caractéristique:

• Inflammation de la peau du rose pâle à la peau rouge vif, selon le stade de la maladie;

• la présence d’acné et de pustules de différentes couleurs;

• démangeaisons et brûlures dans les endroits de la peau atteinte;

• épaississement de la peau dans certaines zones du visage;

• desquamation et œdème des lésions;

• nez violet-bleu épaissi avec un réseau vasculaire (principalement chez les hommes);

• visage cramoisi avec forme édénique.

Avec le développement de la rosacée sur le visage, les signes énumérés ci-dessus n’apparaissent pas simultanément. Ceci, en règle générale, se produit progressivement, correspondant aux étapes de la maladie.

Actuellement, il existe plusieurs formes spéciales de la rosacée sur le visage:

1. Rapide comme l’éclair – se développe rapidement, frappe dans les plus brefs délais la peau du visage, la défigurant, très difficile à traiter, survient chez la femme lors d’échecs hormonaux (grossesse, ménopause).

2. Rosacée – lymphoedème – se manifeste par un gonflement marqué avec une inflammation de la peau; le visage a l’air violacé-œdémateux; pas de sensations douloureuses, provoque de nombreux problèmes psychologiques.

3. Conglobate rosacée – se caractérise par l’apparition de grandes formations globulaires sur le visage (conglobates) se développant après l’utilisation de médicaments contenant du brome ou de l’iode.

4. Stéroïde – apparaît après l’utilisation à long terme des onguents hormonaux; provoque de graves violations dans les organes endocriniens.

La rosacée sur le visage – le traitement

Espérons que la maladie “auto-guérison” ne vaut pas la peine. Il est nécessaire, dès les premiers signes, de consulter un dermatologue qui, selon le type de changement sur la peau, diagnostiquera et prescrira un traitement.. Dans certains cas (avec des complications déjà développées), un examen supplémentaire sera nécessaire:

• Bakosev sur la microflore pathologique;

• analyse du grattage cutané;

• un examen général pour identifier la pathologie d’autres organes et systèmes qui ont déclenché la maladie.

Au stade initial de la rosacée sur le visage, le traitement est réussi. Dans les cas avancés de la rosacée sur le traitement du visage nécessite une longue période, l’utilisation de nombreux médicaments et, dans ce cas, n’est pas toujours couronnée de succès.

Avec le développement de la rosacée sur le visage, le traitement comprend diverses techniques et l’utilisation de médicaments de plusieurs groupes qui affectent la pathologie des organes digestifs, les systèmes nerveux et endocrinien.

Largement utilisé (seulement pour la prescription du docteur):

1. Metronidazole et ses analogues – en tant que médicament antimicrobien, en particulier avec la pathologie existante de l’estomac, localement – Metrogil.

2. Antibiotiques de la série des tétracyclines (Doxycycline, Monocycline, etc.).

3. Localement – crèmes hormonales et anti-inflammatoires, gels, onguents qui affectent le processus inflammatoire, restaurent et lissent la peau (Rosex, Rosamet, Skinoren, etc.).

4. Lorsque le composant vasculaire est exprimé – vitamines C, PP, contribuant au renforcement de la paroi vasculaire (Ascorutin, etc.).

5. Avec une démangeaison prononcée et une composante allergique, une thérapie de désensibilisation est prescrite (Tavegil, Loratadin, Cetrin, etc.).

6. Divers sédatifs à base d’herbes (motherwort, valériane, sauge).

Les méthodes physiothérapeutiques de traitement sont également efficaces:

• laser;

• Cryothérapie;

• monoxyde de carbone (neige carbonique);

• lumière haute fréquence.

Ces méthodes éliminent la formation sur la peau, les vaisseaux dilatés sélectivement coagulent, l’inflammation est éliminée et les processus de récupération sont stimulés sur les zones de peau affectées.

Sans aucun doute, avec la rosacée sur le visage, le traitement comprend la nutrition diététique:

1. Exclure tous les facteurs provocateurs – aliments aigus, salés, fumés, en conserve. Pour la durée du traitement devrait s’abstenir de bonbons et de certains fruits (poires, raisins, agrumes).

2. Il est nécessaire d’exclure l’alcool, le thé fort et le café fort.

3. Dans les cas graves, le jeûne peut être prescrit selon les indications.

Recommandé:

• viande maigre et poisson, de préférence cuit à la vapeur;

Pommes de terre bouillies et oeufs;

• les légumes verts et les légumes;

• les céréales et les produits à base d’acide lactique;

• chapelure ou pain rassis.

La rosacée sur le visage – prophylactique

Pour prévenir le développement de la rosacée sur le visage, la prévention consiste tout d’abord à exclure une exposition prolongée au soleil sans crèmes protectrices, surchauffe et surfusion de la peau.

Pour garder la peau saine, vous n’avez pas besoin de négliger une bonne nutrition et d’éviter de boire de grandes quantités d’alcool, d’aliments épicés, gras et sucrés.

Il est nécessaire d’utiliser des cosmétiques pour le visage, qui ont dans leur composition un extrait de marron d’Inde et de vitamines C, PP, qui protègent et renforcent la paroi vasculaire.

Refuse de fumer, t. à. la nicotine provoque des changements dans les vaisseaux.

Ajuster en temps opportun la pathologie des systèmes digestif, endocrinien et immunitaire.

Éviter tout contact avec la laque sur la peau et le visage et éviter l’utilisation de produits cosmétiques contenant de l’alcool et des irritants.

En cas de changements dans la peau d’une personne, contactez le dermatologue en temps opportun et suivez toutes les prescriptions prescrites.

Avec une attitude attentive et attentive à la peau du visage sans trop d’effort, vous pouvez sauver sa santé et sa beauté.