Les causes des cônes derrière l’oreille. Comment se débarrasser des bosses derrière l’oreille avec des méthodes de traitement traditionnelles et non traditionnelles

Le cône derrière l’oreille est un sceau derrière l’oreillette, ce qui peut signaler des problèmes assez sérieux dans le corps.

Il peut être à la fois assez ferme et douloureux, et ne pas causer d’inconfort. La bosse derrière l’oreille peut apparaître soudainement ou grandir graduellement.

Ses dimensions peuvent aller de quelques millimètres à 5 centimètres.

Les bosses derrière l’oreille – causes

Les raisons de l’apparition de bosses derrière l’oreille peuvent être plusieurs. Afin de les installer correctement, vous devez consulter un médecin.

Lymphadénite

La cause la plus fréquente de cônes derrière l’oreille est l’inflammation du ganglion lymphatique. Les ganglions lymphatiques font partie du système lymphatique, qui à son tour se réfère au système immunitaire humain. Il existe une lymphadénite due à des maladies infectieuses transférées, dont les agents pathogènes peuvent être des virus, des bactéries (dans la plupart des cas streptococcus ou staphylococcus), des champignons ou des microorganismes protozoaires, ainsi que des maladies non infectieuses.

Causes infectieuses des cônes derrière l’oreille:

• Infections des voies respiratoires supérieures et de la cavité buccale: mal de gorge, pharyngite, laryngite, parodontite, carie.

• Maladies des organes ORL: otite moyenne, sinusite, sinusite, frontite.

• Tuberculose.

• Diabète sucré

• Infection par le VIH.

• Toxoplasmose.

Les causes non infectieuses de la lymphadénite:

• Lymphome (maladie oncologique des ganglions lymphatiques).

• Métastases dans les ganglions lymphatiques, avec des tumeurs malignes dans d’autres parties du corps.

• Processus inflammatoire en réponse à un corps étranger.

Avec la lymphadénite, le cône derrière l’oreille n’est pas de grande taille. Il peut être très douloureux et accompagné d’un gonflement, de rougeur et de fièvre.

Oreillons épidémiques

Ceci est une maladie virale aiguë, plus communément appelée les oreillons. Dans cette maladie, les cônes se posent derrière les deux oreilles, ils peuvent être sous la forme d’une tumeur qui change aux oreilles et aux joues. Leur cause est l’inflammation des glandes salivaires.

La maladie peut s’accompagner de douleurs lors de la déglutition, de l’ouverture de la bouche et de la fièvre.

Lipome

C’est une masse molle, mobile indolore derrière l’oreille. Wen ne va jamais dans le stade d’une tumeur. Ils apparaissent dans les endroits où le tissu adipeux se développe. Le diamètre du Wen ne dépasse pas un centimètre et demi. Ils peuvent se développer dans de rares cas. Le cône derrière l’oreille dans ce cas est un problème esthétique.

Les causes du lipome sont:

• Perturbation du métabolisme des graisses.

• Scories du corps.

• Prédisposition héréditaire.

• Changements marqués dans la couche de graisse.

Ateroma

Ceci est un kyste qui apparaît sur les parois musculaires lisses. Ils surviennent à cause du blocage de la glande sébacée, en raison de l’impossibilité d’éliminer la substance lipoïde dans le conduit de sortie, un kyste. Les tumeurs peuvent atteindre de grandes tailles. Dans certains cas, ils peuvent dégénérer en malins.

La raison de leur apparition peut être:

• Mauvaise hygiène.

• Troubles endocriniens.

• Conditions de vie ou de travail défavorables.

La maladie peut s’accompagner de symptômes tels qu’un gonflement accru, des démangeaisons, des rougeurs et une sensation d’excès de liquide.

Fibrome

Le cône derrière l’oreille dans ce cas ressemble à une petite boule, séparée de la peau par un petit pied. Le fibrome est habituellement indolore. Si elle augmente ou devient enflammée, consultez immédiatement un médecin.

Gemangiome

La cause de l’hémangiome est le développement pathologique des vaisseaux et leur fusion. Le cône derrière l’oreille dans ce cas a une teinte rouge. Au toucher, il peut être dur ou mou. L’hémangiome peut rapidement se développer, tout en détruisant les tissus sains qui se trouvent à proximité.

Néoplasmes malins

La cause du cône derrière l’oreille peut être une neurofibromatose, un sarcome des tissus mous ou un carcinome basocellulaire. La couleur de la tumeur dans ce cas peut ne pas différer de la couleur de la peau ou être légèrement plus foncée. De tels néoplasmes peuvent être douloureux ou souder avec les tissus environnants.

Cone derrière l’oreille – méthodes de diagnostic

Quand il y a une bosse derrière l’oreille, il faut consulter un chirurgien. Cela devrait être fait dans les cas suivants:

• Si les ganglions lymphatiques n’ont pas diminué dans les 2 semaines après une maladie infectieuse.

• Si tous les ganglions lymphatiques ont augmenté.

• Si l’apparition de la densification n’a été précédée d’aucune maladie infectieuse.

• Une grosseur derrière l’oreille a commencé à mal tourner, ou du pus apparaît à l’intérieur.

Le médecin effectue un examen visuel, puis donne des directives pour un test sanguin général. Il est fait afin d’exclure la présence d’un processus inflammatoire dans le corps. Si nécessaire, des méthodes de diagnostic telles que:

• Thérapie par résonance magnétique.

• Examen échographique.

• Biopsie.

Conduisez-les dans le cas où il y a un soupçon que le cône derrière l’oreille est une formation maligne, ou sa cause est une métastase.

Cone derrière l’oreille – façons de traitement

Pour chaque maladie utilise leurs propres méthodes de traitement. Cela peut être le rendez-vous des médicaments ou de la chirurgie. La méthode de traitement est choisie par le médecin, après une inspection visuelle et les analyses nécessaires.

Vous pouvez également utiliser la médecine traditionnelle. Cela doit être fait avec prudence, car l’automédication peut nuire à la santé.

Moyens traditionnels

Les méthodes traditionnelles de traitement comprennent l’utilisation de médicaments ou d’interventions chirurgicales. Si la cause de l’apparition du cône derrière l’oreille n’est pas connue, en aucun cas, il est recommandé de ne pas le réchauffer ou de presser le contenu.

Traitement des kystes

Si la bosse derrière l’oreille est un kyste, elle peut disparaître pendant un certain temps. Si cela n’arrive pas, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il peut être réalisé sous anesthésie locale et générale. Cela supprime complètement tout son contenu. Pour cela, une petite incision est faite qui permet d’ouvrir l’accès au contenu. Ensuite, la cavité est lavée.

En outre, un laser est utilisé pour enlever les kystes. Dans ce cas, le contenu du kyste est brûlé ou évaporé. Cette méthode est utilisée seulement si le kyste est de petite taille. Il y a un risque de récurrence.

Traitement du lipome

Les bosses derrière l’oreille dans ce cas ainsi que les kystes sont enlevés chirurgicalement. La méthode la plus populaire est le laser. La procédure est réalisée sous anesthésie locale. À l’aide d’un laser chirurgical, la peau dissèque la tumeur et en même temps, la coagulation des vaisseaux est réalisée afin de prévenir les saignements.

Puis diluer délicatement les bords de la plaie formée et à l’aide d’une pince serrer la capsule vers le haut. Le laser est brûlé avec du lipome des tissus, tout en enlevant les fragments restants et en brûlant les vaisseaux pour arrêter le saignement.

La procédure elle-même dure environ un quart d’heure et, à la fin, un bandage est appliqué sur la plaie.. Dans ce cas, l’infection et l’œdème de la plaie sont complètement exclus.

Lymphadénite et parotidite

Si la cause des cônes derrière l’oreille sont des maladies infectieuses, tout d’abord, vous devez éliminer leur cause. Pour ce faire, utilisez des médicaments de différents groupes. Ceux-ci peuvent être antiviraux, antifongiques, antiprotozoaires ou antibiotiques. La dose du médicament et le cours du traitement devraient être prescrits par un docteur.

• Extérieur dans ce cas, utilisez une solution de diméthylsulfoxyde, qui est mélangée en proportion de l’eau bouillie 1: 4. Dans cette solution, humidifiez la serviette et appliquez-la sur la bosse derrière l’oreille. Il doit être fixé avec un pansement et laissé pour la nuit. Si le cône est douloureux, la solution Novokain peut être utilisée pour diluer le Dimexide.

• Si la cause des cônes est une maladie dermatologique, les antihistaminiques sont utilisés pour le traitement sous forme de comprimés et la solution de Fucocin est appliquée à l’extérieur.

La lymphadénite purulente est traitée par une méthode opératoire. L’abcès est ouvert, le pus en est retiré et la plaie est drainée afin d’éviter la rechute de la maladie. D’autres principes de traitement sont les mêmes que pour les plaies purulentes.

Tumeurs malignes

Dans ce cas, le cône derrière l’oreille est éliminé exclusivement chirurgicalement, dans la plupart des cas avec l’application de l’anesthésie générale. Selon le stade de la maladie, une chimiothérapie est réalisée pour prévenir le développement ultérieur de la maladie et des métastases.

Manières folkloriques

• Se débarrasser de zhirovik ou des ganglions lymphatiques avec une pommade spéciale préparée à la maison. Pour ce faire, un gros oignon est cuit au four. Ensuite, il devrait être transformé en un gruau et y ajouter une cuillère à café de savon à lessive brun broyé et la même quantité de miel. La masse résultante est appliquée à la bosse et fixée avec un bandage. Vous devez le changer deux fois par jour, jusqu’à ce que les cônes disparaissent complètement.

• Vous pouvez également préparer l’onguent suivant. Dans un bain d’eau, préchauffez un verre d’huile d’olive, puis ajoutez 20 grammes de cire d’abeille naturelle. Après qu’il est dissous, il est nécessaire d’ajouter un peu de demi-jaune à l’œuf bouilli bouilli. Pendant l’addition, l’onguent va mousser. Il doit être filtré à l’aide d’un capron, transféré dans un récipient en verre et stocké dans un réfrigérateur. Lubrifiez quotidiennement le cône derrière l’oreille avec de la pommade, jusqu’à 3 fois par jour. Vous devez le faire jusqu’à ce qu’il se résolve complètement.

• La betterave rouge, frottez sur une petite râpe et ajoutez un peu de miel au gruau. Kashitsu appliqué sur le sceau et recouvert d’un bandage. Il est nécessaire de changer une telle compresse deux fois par jour.

Si un cône est trouvé derrière l’oreille, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible pour établir le bon diagnostic et prescrire un traitement adéquat.