Pourquoi l’ulcère trophique sur la jambe apparaît-il, qu’est-ce qui est dangereux? Causes, diagnostic et traitement des ulcères trophiques du pied: conseils du médecin

L’ulcère trophique est une lésion nécrotique du derme. Le plus souvent survient chez les personnes âgées (après 45 ans), mais personne n’est assuré.

À première vue, il semble que l’ulcère trophique n’est pas dangereux. C’est une fausse proposition: ce genre de pathologie n’est pas terrible en soi, mais à cause de complications possibles.

Presque toujours des ulcères se produisent sur les jambes ou sur les pieds. Que devez-vous savoir sur l’ulcère trophique?

Causes des ulcères trophiques sur la jambe

“A partir de zéro” un tel symptôme (et ce n’est qu’un symptôme) ne se pose pas. Les causes sont toujours anormales. Ulcères dus à une insuffisance de circulation dans l’extrémité inférieure. En conséquence, la source du problème peut être:

•   indéfiniLe diabète sucré est une maladie grave et dangereuse. Les troubles du système endocrinien entraînent des problèmes de circulation sanguine dans le canal, de modification de la perméabilité des vaisseaux, de fragilité. En conséquence, un ulcère trophique est formé. Chez les diabétiques, l’évolution des lésions ulcéreuses est particulièrement agressive. Une des principales causes d’ulcères trophiques sur la jambe.

•    indéfiniQu’est-ce que les varices – savoir si ce n’est pas tous, puis la plupart, mais peu de gens imaginent ce que ce problème peut s’avérer. En raison du développement de thrombus, une sténose des vaisseaux des membres inférieurs se produit, les tissus ne reçoivent pas suffisamment de nutrition et d’oxygène et commencent à mourir. La condition n’est pas moins dangereuse qu’avec le diabète, car elle est lourde de perte de membres.

•    indéfiniDans ce cas, les ulcères trophiques se produisent en raison d’une thrombophlébite possible.

• indéfiniAussi étrange que cela puisse paraître, les ulcères trophiques peuvent se développer comme une complication de l’hypertension. Lors d’une augmentation constante de la pression, il y a un spasme de petits vaisseaux des extrémités. En conséquence, les tissus reçoivent à nouveau moins de nutrition. En règle générale, de telles lésions diffèrent à une faible profondeur et n’affectent pas l’hypoderme (la couche inférieure de la peau et le tissu sous-cutané).

•    Maladies et blessures du cerveau et de la moelle épinière.Ce sont les ulcères dits neurotrophiques.

• Les ulcères peuvent survenir à cause denon-respect des règles d’hygiène les plus simples. Dans ce cas, l’origine de la pathologie est infectieuse. L’agent pathogène le plus fréquent est Staphylococcus aureus. Avant que le symptôme ne se manifeste dans toute sa splendeur, il y a la furonculose. Ces lésions cutanées sont appelées piogènes.

•    indéfini

•    Les blessures sont également capables de provoquer le développement d’ulcères trophiques.

•  Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs.Apparaît, y compris en raison de fumer.

•    indéfini(le plus souvent chez les enfants).

•    indéfini

Les causes possibles des ulcères trophiques sur la jambe sont nombreuses. Pour vous comprendre, quelle est la cause première – une perte de temps. Sans une enquête approfondie, il est impossible de déterminer la «racine du mal».

Ulcère trophique du pied: premiers symptômes et stades de la pathologie

Les symptômes d’ulcères trophiques sur les jambes peuvent être divisés en deux groupes(bien que parler des symptômes n’est pas tout à fait correct, puisque l’ulcère trophique est un symptôme en soi, pour simplifier l’image, cette méthode est appropriée):

• Les manifestations antérieures.

• Directement les symptômes eux-mêmes.

L’apparition des symptômes pathologiques du deuxième groupe est précédée par:

• Lourdeur dans les membres inférieurs. Apparaît en raison d’un manque de nutrition musculaire.

• Sensation d’engourdissement, d’engourdissement des membres inférieurs.

• Légère douleur dans les jambes et / ou les pieds.

Toutes ces manifestations témoignent éloquemment en faveur des dysfonctionnements des membres inférieurs.

Directement l’ulcère trophique du pied lui-même est accompagné par les symptômes suivants:

• Sensation de brûlure de la peau. Elle se manifeste par des troubles circulatoires et des lésions des terminaisons nerveuses de l’épiderme (couche supérieure de la peau).

• Sensation de démangeaisons dans la zone touchée. Se produire pour les mêmes raisons. Dans l’épiderme contient un grand nombre de terminaisons nerveuses, responsables de la sensation de démangeaisons.

• Dans certains cas, la nuit, les jambes «réduisent» dans les jambes. Les crises durent de quelques secondes à dix minutes.

• Changer le ton de la peau. Au lieu d’une couleur saine de couleur chair, le derme devient violet, rougeâtre. Il est important de différencier l’ulcère trophique de la jambe, dont le premier symptôme est le changement de couleur et l’inflammation érysipélateuse.

• Peau sèche. Il est observé en raison de lésions des glandes sébacées.

• Le derme est douloureux lorsqu’on le touche.

• L’apparition de l’ulcère. L’ulcère trophique sur la jambe se manifeste plus tard seulement lorsque les manifestations veineuses atteignent leur maximum. Il ressemble à un ulcère trophique sous forme de formation de taches rondes ou ovales. Progressivement, l’érosion des tissus cutanés atteint un tel degré que le cratère se forme. Le degré de prévalence du processus dépend du stade spécifique.

Les étapes du développement de l’ulcère trophique

Total allouer4 étapes de la formation d’ulcères trophiques sur la jambe. Au premier stade, seul l’épiderme est affecté. La défaite est superficielle. La deuxième étape est caractérisée par la défaite de la couche moyenne de la peau avec le tissu sous-cutané. La troisième étape est caractérisée par une violation des structures des tissus mous. Enfin, au dernier stade, l’ulcère est si profond qu’il atteint l’os.

Certains distinguent également la cinquième étape, lorsque la cicatrisation se produit. Cette phase accompagne la récupération.

Le diagnostic de l’ulcère trophique et la source de la maladie

Dans les premiers stades du diagnostic est difficile. Des symptômes précoces et très précoces d’ulcères trophiques sur la jambe accompagnent toutes les pathologies vasculaires. Une fois le processus commencé, l’identifier ne présente aucune difficulté. Quand il est plus difficile de déterminer quelle était la raison de l’apparition, c’est exactement la tâche que le médecin doit résoudre.

Les ulcères trophiques sont pratiqués par les phlébologues. Si la pathologie est observée dans le contexte du diabète, l’endocrinologue ne peut pas s’en passer.

Le diagnostic commence par la collecte d’une anamnèse, lorsque le médecin s’intéresse aux plaintes du patient. L’aide la plus efficace consiste à identifier la source principale du problème de la recherche instrumentale.

•  Dopplerographie des vaisseaux des membres inférieurs.Il est nécessaire d’évaluer le flux sanguin dans le sang. Habituellement, il y a une diminution de la vitesse et un petit volume de sang circulant. Ceci est une indication directe des problèmes avec les vaisseaux sanguins.

•  Radiographie de la jambe touchée. Il est nécessaire pour la détection précise du stade de la maladie.

Ne peut pas faire sans recherche de laboratoire. Le principal est un test sanguin pour le sucre et un test spécialisé. Permet de révéler la nature diabétique de l’ulcère trophique.

En combinaison, ces méthodes aident à déterminer la cause du problème. En l’absence de données objectives, surveillance quotidienne de la pression artérielle, IRM / CT du cerveau, l’encéphalographie est assignée.

Traitement des ulcères trophiques sur la jambe

Le traitement des ulcères trophiques sur la jambe représente un défi sérieux pour le médecin. Le plus souvent recourir à un traitement chirurgical. Le traitement chirurgical consiste à drainer l’ulcère (retirer le contenu purulent), à retirer le tissu nécrosé, à traiter la plaie avec des antiseptiques.

Il existe d’autres méthodes chirurgicales plus radicales, mais elles sont utilisées en dernier lieu. Le traitement médicamenteux est répandu:

• Les antibiotiques à large spectre.

• Anti-inflammatoire (AINS).

• Antihistaminiques.

• Antiagregants.

Dans un complexe ces méthodes aident à se débarrasser complètement d’un ulcère. Des questions sur la pertinence du traitement chirurgical, son type, les noms des médicaments sont décidés dans un ordre strictement individuel et uniquement par le médecin traitant.

Ulcère trophique sur la jambe: prévention

La prévention spéciale des ulcères trophiques sur la jambe n’est pas difficile. Ces recommandations sont données:

• Pour la douleur dans les jambes, l’enflure, la raideur, vous devriez immédiatement contacter un chirurgien et / ou un phlébologue.

• Il est important de suivre les règles d’hygiène personnelle.

• Il est nécessaire de désinfecter toutes les sources possibles d’infection dans le corps à temps.

Complications des ulcères trophiques

Comme déjà mentionné, la peste n’est pas terrible en soi. Bien pire que ses complications. Parmi eux:

• Gangrène.

• Sepsis (empoisonnement du sang).

• Ostéomyélite (lésion purulente du périoste et des os).

• Résultat mortel.

Cela ne s’est pas produit, il est nécessaire de traiter les ulcères trophiques à temps.

Les ulcères trophiques se produisent fréquemment. Dans la plupart des cas, ils ont tendance à progresser, alors n’hésitez pas à consulter un médecin.