Pulpite – Causes, symptômes, diagnostic, traitement

Pulpitomappelée inflammation du tissu conjonctif fibreux lâche de la pulpe, se développant sous l’influence d’un facteur microbien dommageable. Les manifestations cliniques de la pulpite sont déterminées par la durée de la maladie, la résistance du corps du patient et de nombreux autres facteurs. Selon eux, l’inflammation de la pulpe est divisée en aiguë et chronique.

À son tour, à la fois pour la pulpite aiguë et chronique est caractérisée par une division en différentes formes. Ainsi, la pulpite aiguë est représentée par de telles formes: hyperémie de la pulpe, pulpite limitée séreuse, pulpite diffuse séreuse, pulpite traumatique purulente. La pulpite chronique, à son tour, est fibreuse, gangréneuse, hypertrophique (proliférative).

Chaire – Causes

Le plus souvent, la pulpite apparaît en raison de l’action des microbes et de leurs toxines pénétrant dans la pulpe de la cavité carieuse de la dent. L’agent causal de la pulpite, en règle générale, est le streptocoque, mais dans son rôle peut également agir staphylocoques et lactobacilles. La maladie commence généralement par infecter les zones qui sont proches de la cavité carieuse, puis pénétrer plus profondément dans la pulpe de la racine.

En outre, la cause de la pulpite peut être un traumatisme à la dent sous forme de fracture partie de la couronne, une fracture de la dent, ainsi que d’une température ou d’un facteur chimique (l’effet de l’acide, alcali, etc.).

Symptômes de la pulpite

La pulpite se manifeste par un mal de dents paroxystique spontané, qui se produit habituellement sous l’influence de stimuli mécaniques, chimiques et de température.

La chaire est un diagnostic

Le diagnostic de la pulpite consiste à examiner et à palper les parois et le fond de la cavité cariée. Si l’information obtenue est insuffisante, une radiographie est prescrite.

Si la pulpite est aiguë, sonder le fond de la dent est une procédure très douloureuse. A l’aide de sondes de température, en particulier à froid, une réaction prononcée est déterminée.

Le diagnostic différentiel de la pulpite est effectué pour séparer les symptômes de la pulpite d’autres maladies qui ont des signes similaires: parodontite, sinusite et gangrène pulmonaire.

Chaire – traitement et prévention

Pour le traitement de l’utilisation de la pulpite:

– méthode conservative (biologique), qui permet de maintenir la viabilité de la pulpe; il est efficace dans les processus inflammatoires réversibles de la pulpe, de la pulpite traumatique, ainsi que dans la dissection accidentelle de la cavité dentaire;
– méthode chirurgicale, lorsque la pulpe enflammée est enlevée, et le canal de la racine de la dent est rempli de matériau de remplissage.

L’étape principale dans le traitement de la pulpite est le revêtement du fond de la cavité avec une pâte médicinale qui a un effet anti-inflammatoire et la capacité d’améliorer la régénération tissulaire. Après cela, la cavité est fermée avec un remplissage temporaire, et après quelques jours, si le patient n’a pas de plaintes, ils font un remplissage de dents.

Parfois, lorsque la pulpite est utile et même nécessaire, des soins pré-médicaux pour le patient. Quand il est fourni, il est utile de se rappeler qu’avec la pulpite générale focale et aiguë, la douleur peut être réduite avec l’aide de la chaleur, et avec la pulpite aiguë purulente – avec le froid.

Pour réduire la douleur dans la pulpite avant l’examen par un médecin, il faut enlever les résidus alimentaires de la cavité cariée de la dent affectée, y pénétrer une boule de coton qui peut être imprégnée d’huile de camphre, d’acide acétylsalicylique, d’analgine ou d’autres médicaments anesthésiques.

Ces actions peuvent être complétées par l’ingestion d’analgésiques, tels que analgine, amidopyrine, pyrominal et t. d. Cependant, ces actions doivent être considérées simplement comme une aide au patient avant son examen par un médecin, et rappelez-vous que lorsque la pulpite est obligatoire, un traitement avec un dentiste.

L’entretien préventif de la pulpite consiste, tout d’abord, dans le soin régulier et correct de la cavité buccale et le traitement rapide de la carie.