Que faire si les yeux d’eau: les principales causes de larmes. Yeux: quoi faire et comment guérir

La déchirure est un problème assez commun, qui peut signaler une variété d’anomalies dans les glandes lacrymales et la cornée.

Cela peut survenir pour diverses raisons, mais une chose est importante: ce symptôme ne peut pas être ignoré, car ce n’est pas la norme.

Cet article décrira en détail ce que vous devez faire si vos yeux sont irrigués et quels médicaments sont les plus efficaces dans ce cas.

Que faire si les deux yeux sont arrosés: les causes du développement du symptôme

Le plus souvent, les yeux commencent à s’alimenter pour les raisons suivantes:

1. Stress. Malgré l’apparente, à première vue, l’incompatibilité du système nerveux et l’inflammation de l’œil, ce sont les manifestations psychosomatiques qui deviennent souvent la cause première des déchirures constantes des personnes.

Il est important de savoir qu’il est impossible de faire face à cela avec l’aide de gouttes oculaires, donc vous devez adresser non pas à l’ophtalmologiste, mais au neurologue, afin qu’il nomme des médicaments neurodynamiques ou apaisants.

2. Réaction allergiquepeut être accompagné d’une augmentation des larmes. Typiquement, les allergènes dans ce cas sont de tels irritants:

• miel;

• noix;

• chocolat;

• Fraise;

• cosmétiques;

• Piqûre d’insecte;

• les poils d’animaux;

• duvet.

Chez certaines personnes, l’allergie a un cours saisonnier, c’est-à-dire exacerbé au printemps ou en été. Les symptômes sont:

• les yeux rouges;

• La persécution dans la gorge;

• démangeaisons au nez, à la gorge et aux yeux;

• gonflement du visage;

• des dommages sévères à la cornée (dans les cas avancés, cela peut entraîner une déficience visuelle);

• respiration plus lourde;

• Essoufflement.

Si une réaction allergique se produit, il est très important de consulter un médecin à temps, sinon de fortes manifestations de cette maladie peuvent déclencher un choc anaphylactique.

3. Coup de corps étrangerdans les yeux, aussi, peut provoquer des déchirures. Ceci est dû au fait que le corps manifeste ainsi une réaction défensive pour l’élimination rapide de l’objet en excès.

Si l’objet n’a pas été retiré depuis longtemps de l’œil, sa membrane muqueuse s’enflamme. Cette condition est également dangereuse car même une petite cécidomyie ou une villosité peut égratigner la surface de la cornée, causant une douleur terrible et une sensation de brûlure chez les humains.

Pour retirer un corps étranger de l’œil, vous devez le pousser doucement jusqu’au coin de l’œil muqueux. Ne faites pas cela avec vos mains, mais avec un châle en tissu doux, afin de ne pas infecter l’œil avec une infection. Après cela, vous avez juste besoin d’enlever l’objet étranger. Si vous ne le faites pas vous-même, et que l’œil continue de faire mal, vous devez consulter un médecin le plus tôt possible.

4. Lunettes mal sélectionnées (lentilles de contact). Immédiatement avant d’acheter ces aides oculaires, il est essentiel de consulter un médecin pour indiquer avec précision les paramètres des lunettes ou des lentilles. Sinon, une personne peut choisir pour elle-même des lunettes grossissantes, ce qui provoquera une fatigue oculaire et une déchirure.

En outre, un rôle important dans le choix des lentilles est joué et le matériau à partir duquel ils sont fabriqués, ainsi qu’une solution désinfectante, qui sera sauvegardée. Si ces accessoires sont de mauvaise qualité, après le premier jour de port, ils peuvent facilement provoquer une irritation et une rougeur des yeux.

5. Lésion de la cornée. Cela signifie un traumatisme (ecchymose, accident vasculaire cérébral) ou une brûlure. Ce dernier se produit généralement avec une exposition directe aux rayons ultraviolets, qui peuvent se produire pendant le soudage, la visite d’un solarium ou prendre des bains de soleil.

6. Migraines sévères. Il peut causer une lacrymation avec des maux de tête, lorsqu’une personne a violé la pression intracrânienne. Si les yeux sont arrosés pour cette raison, alors leur traitement devrait être complet (visant à soulager les maux de tête et les déchirures).

7. Éversion des paupières. Dans cette condition, les points de déchirure ne toucheront pas les canaux lacrymaux, de sorte que le liquide sécrété ne sera pas absorbé. Cette pathologie nécessite un traitement, sinon la personne peut avoir des problèmes de vision.

8. Infection des yeux, qui a causé l’inflammation et la lacrymation. Cela peut arriver en nageant dans un réservoir ouvert dans lequel il y a des bactéries pathogènes.

9. Violation de la production de larmes.

10. Rétrécissement des points lacrymaux. Pour provoquer une telle pathologie peut être un traumatisme, une inflammation prolongée ou un spasme.

11. Charge excessivepeut aussi provoquer une larmoiement. Cela peut être causé par une lecture en position allongée ou en regardant la télévision pendant une longue période.

Les causes additionnelles de lacrimation peuvent être:

1. Pathologie du sac lacrymal.

2. Diverses maladies des sinus nasaux, ce qui a donné une complication aux yeux.

3. Troubles liés à l’âge du système oculaire. Cela est dû au fait que chez les personnes âgées de plus de 50 ans, les muscles oculaires faibles, conduisant à une kératoconjonctivite.

En plus de déchirer, les personnes atteintes de ce problème peuvent également souffrir de démangeaisons, de brûlures et de fatigue des yeux. Parfois, ils ont une photophobie.

4. Carence aiguë en vitamine A et B12. Il peut y avoir une avitaminose avec malnutrition et une adhésion fréquente aux régimes restrictifs.

Il est important de savoir que la vitamine A est un microélément très important qui assure une fonction oculaire normale. Avec sa pénurie, une personne développe une xérophtalmie. Cette maladie perturbe la cornée, ce qui conduit à l’inflammation et la transparence. Ainsi, peu à peu la cornée disparaît et la vue de la personne disparaît.

Les signes d’un manque de vitamine sont:

• photophobie;

• vision réduite;

• Lacrymation.

Cils dans le traumatisme de la cornée

Des facteurs traumatiques, même mineurs, perturbent l’intégrité des tissus oculaires: la cornée et la conjonctive, qui se manifestent par un gonflement, une rougeur, une douleur et une sensation de brûlure, la sensation d’un corps étranger dans l’œil. Pour restaurer les tissus des yeux après des blessures, les remèdes avec du dexpanthénol – une substance avec un effet régénérateur sur les tissus, en particulier, le gel pour les yeux “Korneregel”. Il a un effet cicatrisant dû à une concentration maximale de 5% * dexpanténol, et le carbomère qu’il contient prolonge le contact du dexpanthénol avec la surface oculaire en raison de la texture visqueuse.

Larme des yeux: que faire et comment traiter

Afin de se débarrasser de la déchirure, vous devez d’abord identifier la cause qui a déclenché ce symptôme désagréable. Vous devez communiquer avec un thérapeute, un ophtalmologiste et un neurologue.

Les médicaments les plus efficaces pour déchirer sont de tels médicaments:

1. Pommade à la tétracycline. Il a des propriétés antibactériennes prononcées, il est donc efficace contre les infections oculaires.

2. Hydrocortisone. Ce médicament a un fort effet anti-inflammatoire. Habituellement, il est prescrit pour les démangeaisons, les allergies et les brûlures.

3. La pommade à l’érythromycine a un effet antimicrobien. Il restaure également la synthèse des protéines, en arrêtant le développement des infections.

4. Gouttes pour les yeux Artelak Balance est prescrit pour les yeux qui se déchirent, brûlent et fatiguent.

Que faire si les yeux larmoyants: conseils utiles

Pour éliminer rapidement le larmoiement, vous devez respecter ces conseils:

1. Lorsque lacrimation sous un soleil éclatant, vous devriez porter des lunettes de soleil.

2. Lorsque le larmoiement allergique est recommandé, utiliser des gouttes ophtalmiques anti-allergiques (Opatanol, Cromopharm).

3. En cas de sécrétion purulente de l’œil, des gouttes antibactériennes doivent être utilisées, car il s’agit très probablement de manifestations de conjonctivite microbienne.

4. Lors de la déchirure, qui a provoqué l’éversion des paupières, le traitement le plus efficace est la plasticité des paupières. La période de réhabilitation après une telle opération prend plusieurs semaines.

5. S’il y a une violation de l’absorption dans le canal lacrymal, la lacoprothèse. Il vise à restaurer la perméabilité des passages lacrymaux.

6. Si la lacrymie est causée par un manque de vitamine, alors vous devriez enrichir votre alimentation avec de tels produits:

• les carottes et les jus de fruits;

• crème;

• l’huile d’olive;

• crème;

• citrouille;

• poivre bulgare;

Persimmon;

• les abricots;

• cassis;

• rose de chien;

• épinards;

• les bleuets;

• tomates;

• foie;

• les œufs;

• poisson.

Ces produits sont riches non seulement en vitamine A et B12, mais aussi en vitamine E, C, PP. Avec leur réception régulière, vous pouvez restaurer le fonctionnement des canaux lacrymaux et améliorer la vision.

Yeux aux yeux: que faire pour éviter que cela ne se produise?

Pour éviter les déchirures, il est important de respecter ces mesures préventives:

1. Essayez de minimiser la pression sur les yeux et ne plus regarder la télévision.

2. Équilibré manger.

3. Évitez le stress.

4. Avec une tendance aux allergies, évitez le contact avec l’allergène. En outre, vous pouvez pré-goutter les médicaments antiallergiques à l’avance pour réduire le risque d’allergies.

5. Avant d’acheter des lentilles ou des lunettes, vous devriez toujours consulter votre médecin.

6. Traiter les maladies du nez qui peuvent donner des complications aux yeux sous la forme de larmes.

* 5% – la concentration maximale de dexpanthénol parmi les formes ophtalmiques dans la Fédération de Russie. Selon le registre national des médicaments, les produits médicaux d’État et les organisations (entrepreneurs individuels) engagés dans la fabrication et la fabrication de dispositifs médicaux, ainsi que les données provenant de producteurs de logiciels libres (sites officiels, publications), avril 2017
Il y a des contre-indications. Il est nécessaire de lire les instructions ou consulter un expert.