Séborrhée – Causes, symptômes, diagnostic, traitement

Seboraya– une sorte de maladie de peau, au cours de laquelle il existe des perturbations dans le fonctionnement normal des glandes sébacées, elles se produisent à cause de troubles neurogéniques fonctionnels qui entraînent l’apparition de dermatites séborrhéiques, de boutons d’eczéma, etc.

Comme le montrent les statistiques, la séborrhée affecte souvent les jeunes de 12 à 24 ans. Certaines violations des fonctions des systèmes endocrinien et nerveux qui se produisent pendant la maturation sexuelle du corps conduisent à une opération incorrecte des glandes sébacées, créant ainsi toutes les conditions favorables au développement de l’infection.

Séborrhée – Causes

Les causes exactes de cette maladie ne sont pas entièrement comprises à l’heure actuelle. Par conséquent, nous pouvons parler des facteurs qui affectent le développement de la séborrhée:

– Prédisposition au niveau du gène (observée comme caractéristique ou symptôme de la famille, augmentation du sébum et développement sévère des glandes sébacées)
-différentes maladies du tractus gastro-intestinal, troubles du système endocrinien, maladie mentale.
-Les changements hormonaux, exprimés par un changement dans le rapport normal des androgènes et des oestrogènes (hormones sexuelles mâles et femelles, respectivement).
-Les troubles du sommeil qui perturbent le développement du système nerveux central. Les stress psychogènes contribuent activement à l’augmentation de la production de sébum.
nutrition équilibrée et non systématique, manque de vitamines A et B, ainsi que d’oligo-éléments.

Séborrhée – symptômes

Depuis l’émergence de sebora est associée à l’activation de la production de sébum, les principaux foyers sont dans des lieux de forte accumulation des glandes sébacées du corps humain. Signes explicites de la maladie:

– Pellicules abondantes
– épaississement de la couche cornée de l’épiderme (couche externe de la peau)
perte de cheveux forte, avec possibilité d’alopécie focale
démangeaisons-cutanées
-shine lustre et peeling de la peau.

Séborrhée – Diagnostics

Pour diagnostiquer la séborrhée, deux échantillons orientés sont utilisés pour prouver la présence d’une augmentation de la transpiration et de la corne sébacée du patient résultant de l’occlusion des glandes sébacées. Si vous essuyez la peau d’une personne malade avec du papier filtré séborrhée, alors le lieu de contact d’une feuille de papier et de la peau grasse apparaît “tache d’huile”.

Lorsque vous pressez les doigts d’une zone cutanée infectée par la séborrhée de l’embouchure des glandes sébacées, des fils blanchâtres, l’acné dite. La sécrétion de sébum est évaluée dans différentes parties de la peau avec un dispositif spécial – sébomètre. Le diagnostic de la séborrhée implique un test sanguin biochimique.

Avec un besoin spécifique, l’échographie peut être utilisée pour étudier les organes abdominaux, ainsi que la glande thyroïde.

Séborrhée – traitement et prévention

Le traitement même de la séborrhée est étroitement lié au traitement de tous les troubles pathologiques du corps. Il est nécessaire de procéder à un examen approfondi du système nerveux, des organes internes, et aussi de réguler le contexte hormonal. Avec la séborrhée, les experts conseillent de consommer des produits à base de lait aigre, des légumes, des fruits ainsi que des aliments riches en fibres et en vitamines. Évitez les aliments épicés, huileux et en conserve. Limitez l’utilisation du sel de table, de la farine et des aliments sucrés.

Nous recommandons de marcher dans l’air pur et frais, de prendre des bains minéraux, de faire du sport et de l’éducation physique. De plus, un sommeil sain et sain est nécessaire, sans violer le régime. Si pendant la maladie le patient a des nerfs, l’irritabilité pendu, alors le docteur prescrit des sédatifs.

Des mesures pour prévenir une telle maladie comme la séborrhée ne sont pas encore développées.