Traitement de la prostatite avec des remèdes populaires: graines de citrouille, persil, châtaignes … De quoi avoir peur et de quoi se fier lorsqu’on traite la prostatite avec des méthodes folkloriques

Prostatite– une maladie qui concerne exclusivement la moitié forte de l’humanité.

Aide à se débarrasser de ce malheur peut non seulement des préparations de la médecine officielle, mais aussi des méthodes folkloriques auxiliaires, qui ont été acquis par plus d’une génération d’hommes.

Quels remèdes populaires sont les plus efficaces et lesquels devraient être évités?

Traitement de la prostatite avec des remèdes populaires. Les recettes les plus efficaces

•    Graines de citrouille

Les graines de citrouille stockent une substance spéciale qui aide à combattre l’inflammation des parois de la prostate. Cependant, l’utilisation habituelle des graines de citrouille ne peut pas apporter un résultat positif. Il est nécessaire de préparer des comprimés spéciaux pour la résorption.

Préparez environ 300 grammes de graines fraîches. Séchées ou frites perdent complètement leur efficacité, donc la meilleure option est d’acheter ou de faire pousser une citrouille et de recueillir les graines. Ils doivent être soigneusement décollés des balles, en s’assurant soigneusement que l’enveloppe verte n’est pas endommagée (c’est l’ingrédient le plus utile). Préparer les graines à passer à travers un broyeur à mailles fines et mélanger avec 1: 1. Remuez soigneusement le mélange et chauffez un peu au bain-marie (environ 3 minutes). Ensuite, mettez le mélange dans un réfrigérateur pour la nuit. Lorsque la masse devient dense, formez des comprimés d’un diamètre de 1 cm et d’une hauteur d’environ 3 mm. Les comprimés résultant régulièrement, chaque matin avant de manger, vous devez dissoudre jusqu’à dissolution complète. Le cours d’admission est de 3 mois.

Cette recette est particulièrement utile pour l’apparition des premiers signes de la prostatite. Si la maladie est déjà aiguë, ne comptez que sur les médicaments prescrits par le médecin.

•  Châtaignes pour le soulagement des signes de la prostatite

Les fruits de la châtaigne contiennent un grand nombre de substances anti-inflammatoires, qui sont si nécessaires dans cette maladie. Pour préparer la recette, vous devez prendre environ 300 grammes de châtaignes mûres. La période optimale d’achat est septembre ou octobre, date à laquelle les châtaignes mûres acquièrent une riche couleur brune, indiquant que le fruit contient le maximum de vitamines.. Les écorces, pelées des noix doivent être écrasées soigneusement dans un mortier et verser un demi-litre d’eau bouillante. Le bouillon devrait être infusé pendant 8-10 heures. En outre, il doit être évaporé dans un bain d’eau jusqu’à 200 ml. Le médicament résultant doit être consommé trois fois par jour pendant trente gouttes avant les repas (environ 2 ml.) Buvez toute la perfusion préparée, faites une pause d’un mois et assurez-vous de répéter deux fois de plus.

Pendant la prise d’infusion de châtaignes, l’appétit peut augmenter, ce qui affectera votre poids et votre état général. Pour éviter de tels effets, faites des microclysters deux fois par semaine. En une session, vous devez entrer 250 ml de décoction préparée.

•    Propolis

La propolis doit être utilisée en thérapie complexe pour le traitement de la prostatite. Ce produit a non seulement anti-inflammatoire, mais aussi antispasmodique.

La propolis est utilisée pour faire des bougies. 40 grammes de propolis doivent être versés avec 200 grammes d’alcool et évaporés. L’extrait résultant (environ 0,1 gramme) est mélangé avec du beurre de cacao (2 grammes). Remuez bien et formez une bougie de la masse. Dans un mois, vous devez insérer une bougie dans l’anus avant d’aller au lit, prendre une pause pour un mois et passer un autre cours d’un mois.

•    Persil

Un autre record pour la teneur en vitamines nécessaires pour la maladie de la prostate – le persil. Au total, 100 grammes contient seulement deux normes diurnes de vitamine A, et la vitamine C est même cinq fois plus que dans le citron. Aussi dans le persil est l’inuline. Grâce à de tels indicateurs, le traitement au persil peut être une méthode très efficace, qui ne demande pas beaucoup d’efforts et ne prend pas beaucoup de temps.

À partir de légumes frais, que vous pouvez faire pousser sur le rebord de votre fenêtre, pressez du jus et mangez une cuillère à soupe trois fois par jour. Remarque: le jus doit être bu pendant une demi-heure avant les repas, sinon l’efficacité du médicament diminuera considérablement.

Les graines de persil ont également des propriétés utiles. Pour préparer une décoction qui peut soulager la douleur de l’inflammation de la prostate, il est nécessaire de broyer 200 grammes de graines, verser de l’eau bouillie et garder au bain-marie pendant 15 minutes. Après le refroidissement du bouillon, prendre 5 fois par jour, une cuillère à soupe chacun.

•    Rhodiola rosea

Rhodiola rosea – champion dans le contenu des substances qui interfèrent avec les processus inflammatoires. La principale quantité de nutriments se trouve dans les racines, de sorte que cette partie de la plante est utilisée pour préparer la décoction.

Bien broyer les racines des plantes, environ 100 grammes, vous devez verser un verre d’eau bouillie et laisser dans un bain d’eau pour un effet complet. Vous pouvez également utiliser le thermos, il aidera à garder la chaleur. Après que l’eau avec la radio est infusée, filtrer et boire un verre 2 fois par jour.

•    Poire

La poire est un fruit délicieux et peu coûteux qui aidera à éviter l’inflammation de la prostate, et soulagera également les sensations désagréables. Compote peut être cuit à la fois à partir du fruit lui-même, et avec l’ajout de feuilles de poirier. La principale chose dans cette méthode est la régularité. Compote de poires doit être bu tous les jours, pendant un mois.

Exercices pour la prévention et le rétablissement précoce de la prostatite

L’exécution régulière d’exercices spéciaux est une autre façon d’aider le corps à se débarrasser de l’inflammation de la prostate dès que possible. Cette méthode n’élimine pas la douleur et l’inconfort, cependant, elle fournit le massage de la prostate et la prévention des maladies.

1. Pressez et relâchez les muscles lentement, comme vous le faites avec la miction. Particulièrement efficace est un massage avec prostatite cognitive.

2. Maximiser la tension des muscles périnéaux et essayer de les garder dans cet état pendant 2 minutes maximum.

3. Couper et détendre rapidement les muscles du périnée. Cet exercice ne dure pas longtemps, mais régulièrement.

Chaque jour, augmentez progressivement la charge. Alors vous préparez les muscles à tonique et protégez-vous des complications dangereuses.

Traitement de la prostatite avec des remèdes populaires. Comment ne pas vous aggraver?

•    Teinture d’oignon – plus de mal que de bien

L’oignon est célèbre pour le contenu de substances spéciales – phytoncides, empêchant la propagation des processus inflammatoires. Cependant, la teinture d’oignon sur la vodka, dont la prescription est offerte comme un remède efficace contre la prostatite est un médicament faux et dangereux parfait. La vodka ou l’alcool, en général – le tabou absolu pour la prostatite. L’alcool en tout pourcentage et toute quantité (même la plus petite) ne fait qu’accroître la vitesse de la maladie et favorise l’établissement d’une maladie chronique.

• Applications de la bardane ou du chou

Cette méthode est complètement inutile dans la maladie de la prostate. Le chou se débrouille bien avec l’excrétion d’œdème, de contusions et d’inflammation, mais attendre un effet positif après l’application de l’application sur le périnée ne suit pas. La glande sexuelle augmente en taille, gonfle, mais tous ces processus ne peuvent pas être éliminés ou réduits par une feuille de chou.

Compresser

Comprimer avec la prostatite n’a un effet positif que si la maladie est à un stade précoce. Dans la phase aiguë, aucun réchauffement ne vous aidera, mais, au contraire, causera encore plus de dégâts. Ne faites pas attention au contenu des compresses: huile, teintures, extraits ou crèmes maison. Leurs substances actives ne tombent que dans la peau, seulement une centième partie atteint la plaie.

•  Pompes à vide

Certains hommes utilisent des pompes à vide, pensant faussement qu’ils aideront plutôt à se débarrasser de la prostatite. En fait, cette méthode est erronée. La tension musculaire du pénis n’est pas liée à la glande sexuelle.  

•    Teinture de Hemlock

La pruche est une plante vénéneuse qui doit être utilisée avec une extrême prudence.. Si vous utilisez souvent des remèdes populaires pour le traitement des maladies, prenez la règle, ne faites confiance qu’aux méthodes qui contiennent des substances inoffensives. Hemlock peut être utilisé dans le traitement de la prostatite, mais avec seulement un petit écart par rapport à la norme ou ayant mélangé le schéma d’admission, vous pouvez endommager le corps entier. Une teinture, pour la préparation de laquelle vous devez utiliser de l’alcool, ne fait que souligner les dommages de cette recette.

Toutes les méthodes folkloriques ne sont efficaces que dans la thérapie complexe prescrite par un médecin expérimenté en tant qu’urologue.